Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Foot: France-Croatie, rotation imposée, retrouvailles au rabais ?



Saint-Denis, France | AFP | lundi 07/09/2020 - Les Bleus reçoivent la Croatie mardi (20h45), deux ans après la finale du Mondial-2018, mais les retrouvailles vont être dénaturées par le huis clos, le forfait de Kylian Mbappé et le turn-over imposé par les cadences infernales de la reprise.

Trois jours après sa victoire peu emballante à Solna (1-0) contre la Suède, l'équipe de France s'avance vers le premier choc de son groupe de Ligue des nations, à Saint-Denis face aux vices-champions du monde dominés 4-2 en juillet 2018 à Moscou.

Ce rendez-vous aurait dû être synonyme de revanche, de spectacle et de fête deux ans après le sacre en Russie, il n'en sera rien: la crise sanitaire a exclu tous les spectateurs des stades et l'effrayant silence du huis clos règne sur l'Europe du foot.

"On ne prend pas ce match comme une revanche", a insisté le capitaine Hugo Lloris, avouant aussi que sans public, "il y a quand même un manque d'adrénaline".

La pandémie de coronavirus a aussi éreinté les organismes des joueurs ayant terminé leurs championnats en juillet ou la Ligue des champions en août, bouleversant le modèle même de la trêve estivale comme on la connaissait jusqu'alors.

Sans Mbappé, Rakitic et Modric

Et elle s'est invitée à la dernière minute avec le test positif au Covid-19 de Kylian Mbappé, un des héros français de la finale du Mondial, forfait après avoir pourtant participé à l'entraînement de veille de match lundi soir.

Dans le camp d'en face, les Croates se présenteront aussi sans leur vieillissant mais irremplaçable duo du milieu de terrain Luka Modric-Ivan Rakitic, laissé au repos par le sélectionneur Zlatko Dalic. Totalement dépassés samedi soir au Portugal pour leur entrée en lice dans cette compétition qui remplace les traditionnels matches amicaux d'automne (4-1), les finalistes du Mondial sont à la peine.

C'était "une défaite douloureuse" mais "méritée", "on aurait dit que le Portugal jouait avec 15 joueurs", a commenté lundi Dalic, prédisant "un match plus difficile" encore face aux Bleus et ses "joueurs incroyables".

"La France est une puissance du football, sans aucun doute, et peu importe la compétition que ce soit amical ou pas. Ils ont 40 ou 50 joueurs au top et vous ne savez pas d'où peut venir le danger", a aussi dit Ivan Perisic.

Mais, a ajouté l'ailier du Bayern Munich, "les deux équipes ne sont pas à 100% et nous devons tout donner car nous jouons pour la Croatie et nous sommes finalistes de la Coupe du monde".

Les Français semblent cependant mieux armés, malgré une prestation bien terne en Suède, seulement éclairée par une belle inspiration de Mbappé et l'incessante activité de N'Golo Kanté. Mais leur manque de souffle et de jambes oblige le sélectionneur Didier Deschamps à ménager les corps.

"Je serai amené à faire pas mal de changements", a indiqué le Basque lundi. "Ça va peut-être à l'encontre de la cohésion et des automatismes mais je pense que je n'ai pas le choix", avait-il déjà constaté samedi.

Duo d'attaque inédit?

Au vu du dernier entraînement lundi soir, le sélectionneur devrait aligner une attaque inédite avec Wissam Ben Yedder et Anthony Martial et offrir une seconde sélection d'affilée à Dayot Upamecano en défense centrale, au côté de Lucas Hernandez et Clément Lenglet.

Autre changements attendus: Adrien Rabiot devrait laisser sa place au milieu de terrain à Steven Nzonzi, choisi pour faire la paire avec Kanté. Le milieu de Tottenham Moussa Sissoko et le défenseur du Real Madrid Ferland Mendy sont partis pour occuper les côtés.

Enfin, Deschamps devrait permettre à Eduardo Camavinga, milieu rennais de 17 ans et 9 mois, d'honorer une première sélection en équipe de France.

"Je n'ai pas d'objection à ce qu'il ait du temps de jeu, il est là", a glissé Deschamps lundi. "Qu'il puisse connaître sa première sélection ce serait bien pour lui".

En cas d'apparition mardi sur la pelouse du Stade de France, Camavinga deviendrait le premier joueur d'après-guerre à endosser le maillot bleu avant sa majorité.

le Mardi 8 Septembre 2020 à 05:50 | Lu 172 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Janvier 2021 - 04:09 Vendée Globe: Dalin toujours devant, Burton recolle

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus