Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fonction publique : 238 postes seront à pourvoir cette année



Sur trois ans, le Pays aura recruté près de 600 personnes.
Sur trois ans, le Pays aura recruté près de 600 personnes.
PAPEETE, le 11/01/2017 - L'annonce a été faite ce mercredi en conseil des ministres. L'occasion pour le gouvernement de tirer le bilan des concours qui ont été mis en place l'an dernier et ceux qui seront organisés courant 2017-2018. En 2016, six concours ont été ouverts pour 253 postes. Cette année, 238 postes seront à pourvoir, dont 6 sages-femmes, 19 infirmiers de catégorie A ou encore 100 rédacteurs.

Le conseil des ministres s'est réuni ce mercredi à la Présidence. Parmi les nombreux dossiers qui ont été évoqués, on retrouve le bilan des concours qui ont été organisés l'an dernier au niveau de la fonction publique en Polynésie française, et ceux qui seront mis en place en 2017 et en 2018.

Déjà en septembre 2015, "une lettre-circulaire a été adressée aux 59 entités concernées (45 services et 14 établissements publics administratifs) et a abouti à une proposition de programmation des concours à mettre en œuvre sur la période 2016-2018, donnant la priorité aux postes d’encadrement (catégories A et B) qui ont représenté la majorité des besoins exprimés (environ 74% des postes sollicités à concours)", note le communiqué du conseil des ministres.

L'année dernière, six concours ont été ouverts ce qui représentait 253 postes à pourvoir. On retrouve notamment 13 postes d'adjoints d'éducation, 6 postes (biologistes, vétérinaires, pharmaciens et chirurgiens-dentistes), 43 ingénieurs, 61 infirmiers de catégorie B, 35 médecins et 95 postes d'attachés d'administration. "Hormis pour le concours d’attaché d’administration, dont les inscriptions seront ouvertes tout le mois de janvier, les résultats de tous les concours ouverts en 2016 ont été proclamés", indique le communiqué.

En attendant la fin des inscriptions pour le concours d'attaché d'administration, la Présidence informe que 975 candidats ont concouru dans les autres catégories. "Il est à noter que pour certains concours relevant de la filière santé, le nombre de candidats a été inférieur au nombre de postes ouverts", souligne le communiqué.

En 2017, 238 postes seront encore à pourvoir. "6 sages-femmes, 19 personnels médicotechniques B, 13 personnels de rééducation, 19 infirmiers de catégorie A, 65 praticiens hospitaliers, 1 conseiller des activités physiques et sportives, 5 conseillers d’éducation artistique, 4 assistants d’éducation artistique, 6 adjoints d’éducation artistique et 100 rédacteurs".

La programmation des concours pour 2018 a également été établie. Le Pays aura donc besoin de "3 éducateurs des activités physiques et sportives, 5 cadres de santé, 5 conseillers socio-éducatifs, 18 instructeurs de formation professionnelle, 35 maîtres de formation professionnelle et 35 techniciens."

Ce qui représenterait 101 postes à pourvoir en 2018.

En janvier 2016, le président Edouard Fritch avait annoncé la mise en place de plusieurs concours. "Faute de concours administratifs depuis de nombreuses années, notre administration regorge trop de CDD", se justifiait-il.

Au total de 2016 à 2018, ce seront près de 600 postes qui auront été mis sur concours au sein de la fonction publique.

Fonction publique : 238 postes seront à pourvoir cette année
CONSOMMATION

Indice des prix : stabilité au cours de l’année 2016


En décembre 2016, l'indice des prix à la consommation augmente de 1,2 % et s'établit à 108,02. Sa progression résulte essentiellement de la hausse saisonnière des prix des Transports aériens (+ 21,3 %).
Sur l'année 2016, l'indice général progresse de 0,2. La baisse des prix sur la dernière année dans les divisions Transports et Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles atténue la hausse des prix des produits alimentaires.
L’indice ouvrier augmente de 0,7 % en décembre 2016. Il s’accroît de 0,2 % sur l’année. Hors transport aérien international, l'indice général augmente de 0,4 % en décembre 2016 (+ 0,3 % sur douze mois).

BÂTIMENT

Point sur l’index du BTP


En décembre 2016, l'index du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) croît de 0,2 %. Cette évolution est essentiellement liée aux augmentations de prix des matériels électriques et des services. L’index du Bâtiment et celui des Travaux publics augmentent au même rythme.
Dans le Bâtiment, l'index du Gros Œuvre augmente de 0,2 %, celui du Second Œuvre de 0,3 %. Dans les Travaux Publics, les index du Génie Civil et des Travaux Spécialisés progressent de 0,2 %. Sur douze mois, l'index général du BTP baisse de 1,5 % ; l'index des Travaux Publics diminue de 4,1 % et celui du Bâtiment augmente de 0,7 %.

En décembre 2016, les index du Gardiennage, de la Sûreté et des Véhicules de Chantier restent stables. L’index des Véhicules Légers est en léger repli de 0,1 %.

CULTURE

Bientôt un recueil de légendes intitulé "Nau ’ā’ai nō te mau ta’amotu"


Ce premier ouvrage présente 18 légendes des îles de la Société, des Tuamotu, des Australes et des Marquises. Des légendes qui sont retranscrites en tahitien, mihiroa (paumotu) et marquisien, et accompagnées d’une adaptation en Français et en Anglais. Elles font également l’objet d’une présentation du narrateur, de commentaires notamment sur le contexte géographique, historique, prolongés par une interprétation symbolique.

Edité en Polynésie française à 2 000 exemplaires, le recueil sera distribué gratuitement dans les écoles de Tahiti et des îles (600 exemplaires sont destinés à la Direction générale des enseignements et de l’éducation) et sera disponible dans les bibliothèques publiques. La tradition orale reste vivace. Ce livre la met en valeur et favorise la diffusion des langues, des croyances et des coutumes polynésiennes, qui composent notre patrimoine immatériel.


Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 11 Janvier 2017 à 15:49 | Lu 34928 fois







1.Posté par Taputu Maureen le 11/01/2017 22:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour demande plus d'info sur concours de technicien surtout côté radio

2.Posté par Maui le 12/01/2017 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une bonne initiative du pays cependant cela reste juste l'occasion de régulariser tous les CDD déjà en poste depuis 2 voir 4ans maximum (c'est bien); au désavantage de la masse des étudiants et travailleurs Polynésiens qui restent bloqués en métropole faute de travail sur le territoire et ne peuvent pas concourir.
Et vu le coût de la vie qui augmente et des ponctions que réalisent la CPS sur le calcul des retraites par rapport aux tranches salariales des fonctionnaires (c'est vrai qu'il faut des vaches à lait pour remplir les caisses), voici donc la manne financière qui payera pour les autres!!!. MEAMA'MA FAAEA I TE HAAMAAU.

3.Posté par TAAREA KAHAIA le 15/02/2017 23:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ou doit-on s''''''''inscrire?

4.Posté par fiudecesmenteurs le 16/02/2017 05:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Élections en vue!!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 9 Décembre 2017 - 19:41 French blue contre-attaque et casse les prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance