Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Flosse prône l'indépendance, Temaru n'y croit pas



Tahiti, le 1er juillet 2020 – Le président du Tahoera'a, Gaston Flosse, a surpris son monde mardi soir en annonçant un revirement idéologique en faveur de l'indépendance de la Polynésie française avant d'accéder à un statut d'Etat associé à la France. Le président du Tavini, Oscar Temaru, n'y croît pas et dénonce "de nouveaux appâts pour tromper l'opinion".
 
Passé maître dans l'art de la surenchère politique, le président du Tahoera'a, Gaston Flosse, s'est encore une fois illustré mardi soir sur le plateau de TNTV. L'ancien président du Pays, dont la stratégie consiste depuis déjà plusieurs années à chasser en terre indépendantiste pour fédérer un électorat anti-Fritch, a franchi un nouveau cap idéologique à l'issue des municipales. "Unissons-nous dans l'opposition", a exhorté l'ancien président en annonçant vouloir relancer son projet de "rassemblement" autour de la bannière commune Amuitahira'a. "Il n'est pas question pour nous de créer un nouveau parti. C'est un rassemblement dans l'opposition", a expliqué Gaston Flosse évoquant la date du 29 août prochain pour "l'ouverture" du Tahoera'a. "Le Tahoera'a va changer de nom. Il va s’appeler le Amuitahira’a no te nuna’a Maohi. Nous allons changer également de ligne politique. Nous disons que l’autonomie est arrivée à ses limites et qu’elle est même est en train de régresser. Nous voulons gouverner notre pays nous-mêmes et nous sommes favorables à un statut d'Etat souverain associé à la France".
 
Grande différence avec le statut de "Pays associé", prôné ces dernières années par Gaston Flosse, l'État associé demande au préalable de reconnaître l'autodétermination de la Polynésie française. Gaston Flosse a d'ailleurs confirmé sur le plateau de nos confrères qu'il souhaitait désormais arriver à "l'indépendance" via un référendum. "Une certaine indépendance, ça fait 43 ans qu’on en entend parler. Ça n’a pas avancé d’un centime. Nous, nous sommes décidés, nous avons la foi et la volonté d’aboutir, et nous aboutirons".
 
Oscar Temaru balaye
 
Invité à son tour mercredi soir sur TNTV, le président du Tavini, Oscar Temaru, a rappelé les revirements idéologiques passés de Gaston Flosse : "Le premier statut d'autonomie date de 1977, et déjà à cette époque là, l'équipe de Gaston faisait le tour de l'île pour dire que l'autonomie, c'était la fin de notre pays. Et quelques années après, quand il s'est aperçu qu'il pouvait faire n'importe quoi avec ce terme là. Il en a fait son combat politique pour tromper l'opinion publique parce qu'il s'agit de ça. C'est un paquet de mensonges."
 
D'abord philosophe en reo tahiti sur ce nouveau positionnement idéologique de Gaston Flosse, le leader indépendantiste a commenté : "Quand on ne sait pas nager, on ne plonge pas dans la mer". Plus direct ensuite en français, Oscar Temaru a raillé : "Tout ce qu'il veut, c'est être à nouveau le Calife à la place du Calife". Proposant un débat sur la question de l'indépendance entre lui-même, Édouard Fritch et Gaston Flosse, il a ensuite balayé la question de savoir si le Tavini participera à la formation proposée par le leader orange : "Non, ce sont de nouveaux appâts qu'il a trouvé pour tromper l'opinion publique. C'est ce qu'il a toujours fait."
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mercredi 1 Juillet 2020 à 22:32 | Lu 5081 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Août 2020 - 21:59 ​28,6 milliards sous conditions

Mardi 4 Août 2020 - 20:47 Quatre fonctionnaires sans stage au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus