Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Fenua Ma s'engage pour le tri des déchets toxiques



Tahiti, le 2 mars 2020 – Une convention relative à la collecte et au traitement des déchets toxiques et à la sensibilisation des employés au tri des déchets a été signée par le président du Pays, Edouard Fritch et le syndicat Fenua Ma. L'occasion pour le président d'inciter les agents de l'administration à assimiler les bons gestes du tri.
 
Une convention relative à la collecte et au traitement des déchets toxiques et la sensibilisation des employés au tri des déchets a été signée lundi après-midi à la présidence de la Polynésie française, par le président Edouard Fritch et le président du syndicat Fenua Ma, Dauphin Domingo.
 
Cette convention a pour objet de sensibiliser et d’accompagner le personnel de la présidence au tri des déchets de bureau et de fixer les conditions de collecte dans les locaux et de traitement par Fenua Ma de certains déchets toxiques. Parmi lesquels les toners et cartouches d’encre, les ampoules et néons, les piles, ou encore les Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).
 
Le syndicat Fenua Ma s’est d'ailleurs engagé à mettre en place les équipements nécessaires comme des fûts de 200 litres pour les néons et des fûts en plastique de 50 litres pour récupérer les ampoules. Il souhaite aussi organiser des visites de sensibilisation au Centre de recyclage et de traitement (CRT) de Motu Uta et éditer les visuels spécifiques correspondants au tri des déchets tels que les consignes de tri individuelles et les affiches. Enfin, il s'engage à collecter et trier les déchets toxiques par catégorie dans les locaux de la présidence de la Polynésie française, sur demande de ses services référents. Ces déchets seront ensuite conditionnés et exportés en Nouvelle-Zélande pour un traitement spécifique. Le président du Pays précise : "Bien sûr, cela va nous coûter un peu d’argent pour le service rendu, mais c’est pour la bonne cause de la défense de notre environnement". Une formation du  personnel et des agents volontaires "éco-délégués" au tri des déchets est également prévue.
 
De son côté, la présidence s'engage à mettre à disposition de son personnel des contenants de récupération, et à récupérer et regrouper les déchets toxiques. Le personnel de la présidence sera tenu informé du nouveau dispositif de gestion des déchets toxiques et du tri des déchets quotidiens de bureau. Le président a d'ailleurs souligné que la présidence allait s'engager dans le tri des papiers "dont les administration dont de grosses consommatrices". En effet, toujours selon lui, "jusqu'à aujourd'hui, le papier ne fait l'objet d'aucune sélection et part à la poubelle grise alors que nous savons tous qu'il peut être recyclé".

Rédigé par Avec communiqué le Lundi 2 Mars 2020 à 19:16 | Lu 862 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Avril 2020 - 23:07 ​L’hélico de la discorde

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus