Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Entreprendre en Océanie : d’abord en Nouvelle-Zélande



SYDNEY, mardi 29 octobre 2013 (Flash d’Océanie) – L’environnement est plus propice aux affaires en Nouvelle-Zélande et, dans une moindre mesure, dans des petits États inattendus comme Tonga, Palau ou encore Vanuatu, a estimé mardi une étude annuelle réalisée par la Banque Mondiale.
Ce rapport s’attache en particulier à évaluer l’impact des politiques publiques et gouvernementales en matière de régulation économiques et entrepreneuriales.
Dans la dernière édition de ce rapport couvrant quelque 189 pays et consacré à la qualité de l’environnement des affaires et a fortiori à la facilité de créer une entreprise, la première place océanienne revient, une nouvelle fois, à la Nouvelle-Zélande, qui rafle aussi la troisième place au classement mondial (seulement devancée par Singapour et Hong Kong).

« C’est une excellente nouvelle (…) Nous sommes toujours à la première place sur le critère de la facilité de création d’entreprise et de la protection des investisseurs », s’est immédiatement félicité Steven Joyce, ministre néo-zélandais du développement économique et des petites entreprises.
Il souligne aussi que ce rapport est très souvent utilisé par les sociétés internationales lorsqu’elles envisagent d’établir de nouvelles unités.
Dans la région de l’Océanie insulaire, les pays jugés par la Banque Mondiale comme étant les plus performants sont Palau, Tonga et Vanuatu, surtout e raisons de leurs efforts en vue de mettre en œuvre des réformes nécessaires dans le secteur de l’économie et des investissements.
Par contre, de manière générale, la région Pacifique est toujours considérée comme « un endroit où il est encore relativement difficile de faire des affaires et beaucoup de travail reste à faire dans cette région pour ouvrir de nouvelles opportunités qui permettront de créer des emplois et ainsi changer des vies, note Jonathon Kirkby, qui dirige le département Océanie au sein de l’IFC (International Finance Corporation, filiale du groupe Banque Mondiale).
Cette entité mène depuis plusieurs années un certain nombre de projets visant à améliorer le climat des affaires et de la création d’entreprise, notamment en Papouasie-Nouvelle-Guinée (dans le cadre d’un projet conjoint Banque Mondiale/Nouvelle-Zélande).
L’un des volets de ce projet consiste à créer un système de création et d’enregistrement de sociétés en ligne, via Internet.
Un projet similaire est aussi mené au Timor oriental, tout jeune pays ayant accédé à l’indépendance de l’Indonésie au début des années 2000 après une période sous mandat de l’ONU.

pad



Le rapport complet :
www.doingbusiness.org

Rédigé par PAD le Mardi 29 Octobre 2013 à 05:21 | Lu 484 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués