Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Emile Vernaudon radié des listes électorales à Mahina



MAHINA, le 27 avril 2018 - Une notification en ce sens lui a été transmise, ce vendredi matin, en mains propres par le Directeur général des services de Mahina. Une radiation pour faire appliquer la décision de la Cour de cassation, en février, au sujet de l'inéligibilité de l'ancien homme fort de Mahina.

C'est un coup dur pour l'ancien tāvana de Mahina. Ce vendredi matin, Emile Vernaudon a eu la surprise de recevoir chez lui, le Directeur général des services (DGS) de Mahina, Jérôme Charbonnier accompagné de quelques mūto'i.

Le DGS est venu lui notifier sa radiation des listes électorales de Mahina. "C'est quelque chose qui va dans le sens du règlement qui régit le code électoral", explique Damas Teuira, maire de Mahina.

En effet, en février dernier, la Cour de cassation a confirmé la peine d'inéligibilité qui a été rendue l'an dernier par la Cour d'appel, à l'encontre d'Emile Vernaudon, dans l'affaire du CET et du cimetière d'Orofara. Face à cette décision de justice, le shérif ne peut se présenter sur des listes électorales, mais il perd également ses droits civiques. En clair, il ne peut pas voter pendant la durée de la peine, et ici, Emile Vernaudon a été condamné à 3 ans d'inéligibilité.

Si à partir d'aujourd'hui, jusqu'au mois de février 2021, Emile Vernaudon ne pourra plus se présenter pour une élection. Il faut savoir que ce dernier a bien voté, dimanche dernier, lors du 1er tour des territoriales. Et c'est à ce moment-là que l'actuel tāvana de Mahina s'est souvenu de la décision de la Cour de cassation. "Ça nous est passé au-dessus, on n'a pas fait attention. Sauf qu'au 1er tour, j'ai été interpellé par tout ça et j'ai vérifié dans le bureau de vote s'il votait, et j'ai eu la confirmation qu'il a voté. Donc, je n'avais pas envie d'intervenir tout de suite, parce que je n'avais pas tous les éléments nécessaires en ma possession. On n'était plus focaliser sur l'organisation du 1er tour. Entre les deux tours, nous avons eu plus de temps pour voir où on en est", assure Damas Teuira.

Ce ne serait donc pas une manœuvre politique, selon Damas Teuira. "C'est une demande de radiation de la part du haussaire. Ce n'est pas une stratégie politique, j'aurai bien voulu le laisser. Mais en tant que premier magistrat, je me dois de respecter le code électoral. Je ne peux faillir à ma mission en tant que garant de ces règlements concernant cette opération électorale. J'attendais la décision officielle de l’État et elle est tombée hier (jeudi NDLR)."

D'après nos informations, c'est la deuxième fois qu'Emile Vernaudon est radié des listes électorales à Mahina.


La demande de radiation a été rédigée et signée ce vendredi matin.
La demande de radiation a été rédigée et signée ce vendredi matin.


Rédigé par Corinne Tehetia le Vendredi 27 Avril 2018 à 12:01 | Lu 6030 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Avril 2018 - 15:44 Vote par procuration, mode d’emploi

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti