Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Edouard Fritch plaide pour la mise en place d’une véritable fiscalité communale



Le président de Polynésie française, Edouard Fritch avec les députés Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva reçus par le directeur général à l'Outre-mer à Paris.
Le président de Polynésie française, Edouard Fritch avec les députés Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva reçus par le directeur général à l'Outre-mer à Paris.
PARIS, le 14 octobre 2014. Ce mardi, le Président polynésien Edouard Fritch a rencontré Thomas Degos, le directeur général à l’Outre-mer et plusieurs de ses conseillers. Edouard Fritch accompagné par les deux députés polynésiens, Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva, et par son conseiller spécial, Thierry Nhun-Fat a abordé particulièrement les problématiques liées à l’application du code général des collectivités territoriales (CGCT) dans les communes de Polynésie française. «J’ai demandé à Thomas Degos, qu’une mission de la direction générale des Outre-mer se rende rapidement en Polynésie française, pour faire le point sur l’application du code des collectivités territoriales. Certains maires rencontrent de grosses difficultés» a indiqué Edouard Fritch à l'issue de la réunion, précisant avoir également discuté des projets d’amendements relatifs à la fonction publique communale, préparés par les députés polynésiens.

Le Président a, par ailleurs, abordé les problématiques liées à la distribution d’eau potable et à l’assainissement des eaux usées, que les communes de Polynésie française devront respectivement assurer avant les 31 décembre 2015 et 2020. «J’ai demandé le report de ces dates. Les maintenir mettrait en difficulté certaines communes et leurs maires. Nous ne serons pas prêts pour ces rendez-vous» a-t-il insisté. Le Président polynésien a, d’autre part, plaidé pour la mise en place d’une véritable fiscalité communale, afin de «donner davantage d’autonomie à nos communes». Pour l'instant la fiscalité des communes est étroitement liée à celle du Pays via les redistributions du FIP (Fonds intercommunal de péréquation) où le Pays a cumulé un fort retard au fil des ans. Un retard que le nouveau président polynésien s'est engagé à résoudre en quatre ans au lieu de huit selon l'échéancier qui avait été présenté par le précédent gouvernement polynésien. En outre, le Président a exprimé le souhait de voir les moyens du Syndicat de promotion des communes (SPCPF) et du Centre de gestion et de formation (CGF) mutualisés.


Rédigé par ML avec communiqué de la présidence de Polynésie le Mardi 14 Octobre 2014 à 14:10 | Lu 895 fois







1.Posté par Tetuaveroa Tautu le 14/10/2014 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec vous Mr. le président, mais faudra-t-il encore mutualiser où fusionner les communes afin qu'elles puissent faire face à leur obligation!
Ne trouvez-vous pas anormal que Taputapuatea ne soit pas une et non telle qu'elle est, et c'est valable pour toutes les autres ....

2.Posté par Kaddour le 16/10/2014 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est en effet impensable que des communautés insulaires soient assujetties aux même règles que des communes continentales; que ce soit pour l'eau ou les déchets !!! Il suffit pour cela de mettre en place des dérogations, et l'état en a parfaitement le droit (et même le devoir !)
Par contre la fiscalité communale ??? Elle viendrait donc s'ajouter à la fiscalité territoriale ! Ainsi le territoire pourrait se passer de toute ou partie de la redistribution par le FIP !!! En somme c'est :"que les communes se dem....." !!! Et comme ça, c'est les maires et le conseil municipal qui seront impopulaires !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 13:57 Aldo Stergios candidat aux municipales à Faa’a

Jeudi 14 Novembre 2019 - 10:18 Simone Grand dédicace son dernier ouvrage

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019