Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Économies insulaires : prêts et subventions pour Tuvalu et les îles Cook



Tuvalu
Tuvalu
MANILLE, lundi 26 novembre 2012 (Flash d’Océanie) – La Banque Asiatique de Développement (ADB, Asian Development Bank) a annoncé vendredi 23 novembre 2012 de nouveaux paquets financiers destinés à stimuler les économies des deux États insulaires de Tuvalu et des îles Cook, respectivement sous forme de subvention et de prêt à taux préférentiel.
Pour Tuvalu, l’axe principal est de favoriser une amélioration de la gestion fiscale, sur fond de réformes, pour un montant de subvention de 2,35 millions de dollars US.
Ces réformes, élaborées avec des aides techniques provenant des gouvernements australien et néo-zélandais, de l’ADB et de la Banque Mondiale, visent à optimiser la gestion des finances publiques, précise cet organisme régional dans un communiqué, qui rappelle que le secteur public de ce petit État océanien représente 88 pour cent de l’activité économique du pays
« Étant donné le rôle dominant du gouvernement, une gestion solide des finances publiques est essentielle pour les performances économiques de Tuvalu », estime Laisa Tora, économiste à l’ADB chargée de Tuvalu.
Parmi les autres sources de revenus de ce pays : l’aide internationale, ainsi que les permis de pêcher dans les eaux territoriales et les recettes liées à l’usage du suffixe Internet « .tv ».
Le programme de réformes en cours vise aussi à diversifier ces sources de revenus et à mettre en place une véritable rigueur budgétaire.

Concernant les îles Cook, il s’agit d’un prêt à taux préférentiel d’environ 6 millions de dollars US pour stimuler une croissance économique, dans le cadre d’un programme plus général de rétablissement économique (estimé à 16 millions de dollars US).
La première tranche de dix millions de dollars US avait été enclenchée en 2009, avec un accent particulier sur une réforme de la fonction publique, au lendemain de la crise financière mondiale de 2008.
Les mots-clés de ces réformes sont, selon l’ADB, efficacité, équité et large spectre et une cible particulière : les classes les plus défavorisées qui, selon la banque, doivent pouvoir bénéficier du soutien de l’État.

pad

Rédigé par PAD le Lundi 26 Novembre 2012 à 04:50 | Lu 545 fois






1.Posté par Teiva 33 le 26/11/2012 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bin il attend quoi Oscar pour demander des prêts à taux préférentiels ou des subventions à la Banque asiatique de développement ? Que l'on soit indépendant ? Pourtant, il semblerait que la Maohinésie française peut le faire sans être obligé d'attendre son indépendance !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués