Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Donald Trump a invité Emmanuel Macron à la Maison Blanche



Washington, Etats-Unis | AFP | mercredi 23/01/2018 - Le président américain Donald Trump déroulera cette année le tapis rouge à la Maison Blanche à son homologue français Emmanuel Macron, a indiqué mardi à l'AFP un responsable américain.

La date exacte de cette visite n'a pas encore été arrêtée, a-t-on ajouté de même source.
M. Macron devrait avoir droit à la première "visite d'Etat" organisée par le président américain depuis son arrivée au pouvoir il y a un an.
Les deux dirigeants, qui se sont rencontrés à plusieurs reprises, entretiennent de bonnes relations en dépit de nombre de désaccords de fond, en particulier sur la question du climat.
Le président français, qui a déploré la décision du locataire de la Maison Blanche de sortir de l'accord de Paris, a ouvertement exprimé l'espoir que son "ami" Trump change d'avis dans les mois ou les années à venir.
M. Macron avait reçu M. Trump en grande pompe le 14 juillet à Paris.
Ce dernier s'était déclaré particulièrement impressionné par le "formidable" défilé militaire, évoquant l'idée d'en organiser un à Washington le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine.
Lors de leur nouvelle rencontre en septembre à l'ONU, M. Trump n'avait pas tari d'éloges sur le président français, de 31 ans son cadet.
"Il fait un super boulot en France. Il fait ce qui doit être fait", avait-il lancé. "Il est respecté par les Français et les Américains".

le Mercredi 24 Janvier 2018 à 05:33 | Lu 222 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus