Tahiti Infos

Développement du Beach Soccer dans le Pacifique : un séminaire du 26 au 28 septembre


Développement du Beach Soccer dans le Pacifique : un séminaire du 26 au 28 septembre
Le jeudi 26 septembre 2013. C’est au centre technique de la fédération tahitienne de football que s’est déroulée la cérémonie d’ouverture d’un séminaire régional ayant pour thème le développement du beach soccer. Les deux organisations instigatrices de ce séminaire sont la fédération internationale de football (FIFA) et la confédération du football océanien (OFC).

La FIFA, face au succès grandissant du beach soccer, souhaite accompagner son développement, comme elle le fait depuis plusieurs années. Ce séminaire, organisé pendant la Coupe du Monde de beach soccer, donne la possibilité à ses participants de se rendre compte directement de l’impact de ce sport relativement récent, en profitant bien évidemment du fait qu’elle soit organisée dans la région pacifique.

L’OFC souhaitait réunir tous les acteurs du développement du beach soccer dans le Pacifique pour leur permettre de partager leurs expériences au sujet de cette variante du football ‘classique’, le futsal en étant une seconde.



Développement du Beach Soccer dans le Pacifique : un séminaire du 26 au 28 septembre
Joan Cusco, vice président de la Fifa Beach Soccer Worldwide au micro de Tahiti Infos (traduction succincte) :

« Les séminaires sont là pour planter des graines. Il y a 4 ans, on se réunissait ici avec la FTF, et nous semions une des graines de cette belle histoire que nous vivons aujourd’hui à travers cette Coupe du Monde. Par expérience, nous savons que les séminaires peuvent susciter un intérêt pour ce sport et son développement chez les différentes organisations concernées. »

« C’est un sport qui n’est pas cher. Je compare ce sport à la Formule 1 : on n’a pas besoin de construire un circuit à 100 millions de dollars pour pouvoir démarrer. On se retrouve sur la plage, sans chaussures, habillés qu’à moitié, des buts et voilà, on jette une balle et on peut commencer à jouer. C’est un des sports les moins chers au monde. Le challenge n’est pas lié à combien cela coûte mais plutôt à comment réussir à susciter l’intérêt et l’implication de ceux qui veulent croire en ce sport. »

« Un autre point positif est le bon accueil réservé par ceux qui le découvrent. Ce n’est qu’une question de temps, ce sport va se développer et ne s’arrêtera pas. J’ai travaillé dans l’organisation d’évènements de formule 1, tennis, moto…environ 25 disciplines au total…Quand je suis arrivé au beach soccer je me suis dit ‘voilà mon projet, voilà ce que à quoi je veux me consacrer’ et je ne vois pas de fin à cela. Il y a encore une longue route à parcourir dans ce challenge. »

« Pour les participants à ce séminaire, il faudrait qu’ils soient aveugles pour ne pas se rendre compte du potentiel, j’espère qu’ils ne le sont pas. Pas seulement le succès de Tahiti arrivant en demi-finale qui est une chose magnifique en soi, mais surtout la promotion touristique qu’il y a autour, l’association avec l’entière communauté, l’engagement avec les différents partenaires, les gens…Il y a de multiples ‘success story’ autour de cet événement. Merci pour votre soutien. » SB

Développement du Beach Soccer dans le Pacifique : un séminaire du 26 au 28 septembre

Rédigé par SB le Jeudi 26 Septembre 2013 à 18:56 | Lu 563 fois