Tahiti Infos

Deux mesures anti-covid prorogées


Tahiti, le 1er décembre 2021 - Devant le risque de nouvelle vague que personne ne peut écarter, le conseil des ministres a décidé de proroger deux arrêtés applicables seulement jusqu'au 30 novembre.
 
Les arrêtés du 16 juillet et du 30 septembre 2020 prévoient la mise en œuvre de plusieurs mesures prises afin de lutter contre la propagation de la covid-19. Tout d’abord, l’arrêté du 16 juillet 2020 prévoit la distanciation physique d’un mètre à respecter en toute circonstance ainsi que l’obligation du port du masque dans certains lieux clos et dans les établissements recevant du public.

Quant à l’arrêté du 30 septembre 2020, il permet à des personnes, autres que les techniciens de laboratoires d’analyses de biologie médicale, possédant un des diplômes dont la liste est précisée, à participer à la réalisation de la phase analytique de l’examen, sous la responsabilité du biologiste médical et après avoir été formé et habilité à la réalisation de l’examen de “détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR”.
 
Jusqu'au 1er mars 2022
 
Les deux arrêtés étaient applicables jusqu’au 30 novembre. La Polynésie n'est pas à l’abri d’une éventuelle nouvelle vague de contamination, notamment avec le constat d’une augmentation flagrante des cas positifs en métropole. Avec l’apparition du variant Omicron du SARS-CoV-2 et le risque de nouveaux variants, il est nécessaire de maintenir toutes les mesures pour éviter leur développement. En conséquence, les arrêtés sont prorogés jusqu’au 1er mars 2022.
 

Rédigé par Conseil des ministres le Mercredi 1 Décembre 2021 à 18:15 | Lu 2919 fois