Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Deux inculpations après le meurtre d'une femme accusée de sorcellerie



Deux inculpations après le meurtre d'une femme accusée de sorcellerie
PORT MORESBY, 19 fév 2013 (AFP) - Un homme et une femme ont été inculpés du meurtre d'une jeune mère de famille, brûlée vive le 6 février en Papouasie-Nouvelle-Guinée devant une foule qui l'accusait de sorcellerie, ont rapporté mardi plusieurs médias locaux.

Kepari Leniata, 20 ans, avait été dénudée, aspergée d'essence puis brûlée vive en pleine rue par des villageois de Mount Hagen (province des Western Higlands) qui l'accusaient d'avoir tué un garçon de six ans par sorcellerie.

Selon les médias locaux, une femme de 28 ans et un homme de 33 ans ont été inculpés d'homicide volontaire, au terme d'une enquête qui a entraîné l'arrestation d'une quarantaine de personnes.

Le couple serait parent avec l'enfant de six ans dont la mort a déclenché les rumeurs de sorcellerie à l'encontre de la victime, selon ces médias.

"Nous n'en avons pas fini", a toutefois prévenu le chef de la police de la province, Martin Lakari, au quotidien The National. "Si des éléments ou des informations montrant que d'autres personnes impliquées sont encore en liberté, nous les arrêterons également".

Ce drame a été condamné par les Nations Unies, les Etats-Unis et l'Australie notamment.

La police a appelé la population de Papouasie-Nouvelle-Guinée, pays pauvre du Pacifique où les croyances en la sorcellerie restent répandues, à ne pas se faire justice elle-même. Dans le cadre d'une autre affaire survenue dans la même ville de Mount Hagen, un homme a été inculpé pour avoir torturé deux femmes âgées, soupçonnées d'avoir tué une fillette de 8 ans par sorcellerie la semaine dernière, rapporte l'agence Australien Associated Press.

La police était intervenue au moment où ces deux femmes étaient sur le point d'être brûlées vives, le 11 février dernier.

La police a appelé la population de Papouasie-Nouvelle-Guinée, pays pauvre du Pacifique où les croyances en la sorcellerie restent répandues, à ne pas se faire justice elle-même.

Rédigé par AFP le Lundi 18 Février 2013 à 16:11 | Lu 505 fois






1.Posté par Tehei le 19/02/2013 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere , dis moi un peu, est-ce que t'as toujours ton balai volant ?
On ne te voit plus , en ce moment .

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués