Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Deux étudiants de l’Isepp passent derrière la caméra



Deux étudiants de l’Isepp passent derrière la caméra
PAPEETE, le 13 janvier 2016 - Dans le cadre de leurs études, Tairei Deane et Alméric Ly Sao se sont embarqués dans l’aventure de la production cinématographique. Ils réalisent en ce moment même un court métrage intitulé Oihanu inspiré du poème de Henri Hiro. Le tournage commence samedi.

Le tournage du court métrage intitulé Oihanu de Tairei Deane et Alméric Ly Sao, est prévu du 16 au 23 janvier dans une maison de Pirae et une autre de Punaauia. Ce projet a été produit par les deux étudiants de l’Institut supérieur de l’enseignement privé de Polynésie, inscrits en deuxième année de communication, lors d’une période de stage au sein de la société audiovisuelle Indigitale Tahiti.

L’idée de ce projet est partie "d’une simple rigolade entre copains", indique Tairei Deane, la réalisatrice. "Nous nous amusions à un jeu d’imitation. David Chang a accepté d’être mon acteur, j’ai donc essayé de bâtir l’histoire autour d’un jeune homme et de sa culture" poursuit-elle. "Nous nous sommes dits, et pourquoi pas écrire un film ? " Tairei Deane a écrit le script, inspirée par les discussions d’amis.

Un poème de Henri Hiro à la source

La petite équipe a trouvé son inspiration à travers le poème Oihanu de Henri Hiro. L’un des préférés de l’auteur car, il met en avant la rencontre de la génération précédente et celle d’aujourd’hui. "Henri Hiro a affirmé dans une interview qu’il était important que la jeunesse fasse un pas dans les traditions d’avant pour mieux se construire. Et c’est le message que le court métrage veut faire passer à son public", rapporte Tairei Deane.

Teva, le personnage principal de l’histoire, interprété par David Chang, va apprendre les bases de sa culture avec son grand-père. Dans le scénario, tout est mis en place pour contraster la vie d’hier et d’aujourd’hui et tout le monde peut s’identifier à travers les personnages et les situations choisies. "C’est un travail qui prend du temps, mais qui vaut la peine d’être réalisé." À ses côtés se trouvera Hine, incarnée par Heihere. Marie est prévue dans le rôle de la maman. La grand-père, quant à lui, n’a toujours pas été trouvé.

Projection en mai

L’équipe de réalisation a présenté son script aux organisateurs du T-Tahiti Film Festival qui ont "trouvé l’idée intéressante et ont tout de suite accepté de nous aider. Car si nous avons des cours de rédaction de script et d’audiovisuel, nous avions besoin de professionnels pour assurer un tournage complet." Oihanu sera présenté en mai lors de la soirée du T-Tahiti Film Festival 2016.

Le pitch





Plongé dans l’univers numérique, Teva est amené à renouer avec sa culture par le biais de son grand-père. Il apprend alors les bases de la culture polynésienne et se détache peu à peu de ses gadgets. Oihanu s’inspire d’un poème de Henri Hiro. Toute l’actualité du tournage est à suivre sur les pages Facebook et Instagram de Indigitale Tahiti.


Vous avez jusqu’au 21 mars !

Le T-Tahiti Film Festival court-métrage est une initiative de Tiairani Drollet-Lecaill et Lennie Hill, qui fait parler les cultures polynésiennes entre elles. Depuis 2014 (2016 est la troisième édition) il invite les acteurs, producteurs, scénaristes de Polynésie française et de Nouvelle-Zélande à réaliser des courts métrages. Vous avez jusqu’au 21 mars pour déposer votre histoire sur le site. Si vous manquez de moyens ou de savoir-faire, l’équipe du T-Tahiti Film Festival promet de vous accompagner dans l’écriture et la réalisation du film. Si votre histoire est sélectionnée, "vous aurez l’opportunité de participer aux ateliers organisés par T-Tahiti. Cela inclut : l’écriture de scripts, les castings, la mise en place, la gestion de production, l'’emploi du temps de production", indique l’équipe. Vous pouvez aussi envoyer directement votre court métrage. Les films seront projetés lors d’une soirée en Polynésie française en mai et en Nouvelle-Zélande en juin à l’occasion du Wairoa Film Festival. Les films seront soumis au vote du public.

info@t-tahiti.com
http://www.t-tahiti.com/


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 13 Janvier 2016 à 15:27 | Lu 892 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance