Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Des chasseurs américains larguent des bombes sur la Grande Barrière de corail



Des chasseurs américains larguent des bombes sur la Grande Barrière de corail
SYDNEY, 21 juillet 2013 (AFP) - Des chasseurs américains ont largué quatre bombes non chargées dans la zone de la Grande barrière de corail en Australie, lors d'un "largage d'urgence", ont indiqué des responsables dimanche, en écartant tout risque humain ou environnemental.

La 7e Flotte américaine a annoncé que deux chasseurs AV-8B Harrier ont largué mardi des bombes sur la célèbre Grande barrière, au large du Queensland. Celle-ci forme le plus grand récif corallien du monde et ce site est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

"La zone choisie pour le largage d'urgence se trouvait éloignée du récif de corail afin de minimiser les risques d'endommager le récif", a indiqué la flotte dans un communiqué.

"C'est à environ 50 ou 60 mètres de profondeur et ne présente donc aucun danger pour le trafic maritime", affirme le communiqué.

Un porte-parole de l'armée australienne a déclaré à l'agence Australian Associated Press que les bombes présentaient des "risques ou menaces minimes pour les gens, l'environnement marin ou les navires civils qui passent dans la zone du récif".

Les deux chasseurs Harrier devaient larguer leurs bombes sur une île au large des côtes du Queensland, mais n'y sont pas parvenus, en dépit de plusieurs tentatives. Etant à court de carburant, les pilotes ont été obligés de larguer ces bombes dans la mer, a expliqué la 7ème Flotte.

Quelque 28.000 militaires australiens et américains participent aux exercices baptisé "Talisman Saber" dans le Queensland, qui ont commencé le 15 juillet et se termineront le 5 août.

Rédigé par () le Lundi 22 Juillet 2013 à 06:57 | Lu 1039 fois






1.Posté par emere cunning le 22/07/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les deux chasseurs Harrier devaient larguer leurs bombes sur une île au large des côtes du Queensland..."
Why ??? What for ???

2.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français, René, Georges, HOFFER le 23/07/2013 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cà me rappelle l'article sur les "américains" à Mangareva: programme "bombardement en milieu coralien" servi sur le plateau... continental comme dirait @kaddour? hohohoho
[email protected]

3.Posté par Fiu!!! le 23/07/2013 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il sera donc possible de les récupérer sans difficulté. Le plus tôt sera le mieux.
Je partage par ailleurs, l'interrogation d'Emere.

4.Posté par beaulieu le 23/07/2013 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si il n'ont pas réussi à larguer sur l'îlot cible, je m'interroge sur le comment ils ont réussi à le faire, à proximité de la grande barrière ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Janvier 2021 - 05:55 Un séisme de magnitude 7 au sud des Philippines

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus