Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Dengue, zika, chikungunya : La grande expo qui piquera votre curiosité



Yolande Mou, responsable du département des programmes de prévention de la direction de la santé ; Patrick Howell, le ministre de la santé ; Henri-Pierre Mallet, du bureau de veille sanitaire.
Yolande Mou, responsable du département des programmes de prévention de la direction de la santé ; Patrick Howell, le ministre de la santé ; Henri-Pierre Mallet, du bureau de veille sanitaire.
PAPEETE, le 31 mai 2015. Arboviroses : comprendre et agir. Le département des programmes de prévention de la direction de la santé a conçu un programme d'information original du 3 au 11 juin, sous la forme d'une expo, d'ateliers et de conférences sur les moustiques vecteurs de maladies.
La Polynésie française est régulièrement confrontée à des enjeux de santé publique à cause des moustiques Aedes vecteurs de maladies. Les arboviroses, dites émergentes, gagnent chaque année un peu plus de terrain.

Alors qu'on ne connaissait depuis un demi-siècle essentiellement que la filariose, puis la dengue, deux autres maladies transmises par les moustiques sont venues frapper la population au cours des deux dernières années. Le zika tout d'abord avec 32 000 personnes atteintes par le virus et des dizaines de cas de complications neurologiques graves, puis le chikungunya qui a touché en cinq mois à peine de fin 2015 à mars dernier, plus de 70 000 Polynésiens et provoqué une quinzaine de décès.

À chacune de ces épidémies la mobilisation de tous est attendue pour multiplier les efforts pour combattre les moustiques vecteurs des virus. Mais force est de constater que les messages d'actions coordonnées et communes ont parfois du mal à passer. La direction de la santé compte ainsi durant huit jours faire progresser le niveau d'information de la population pour qu'elle prenne bien la mesure de ces arboviroses. Car dans les années à venir, c'est certain, d'autres épidémies vont venir nous frapper.
Ce sera aussi pour les professionnels des moments d'échanges sur les moyens de la lutte anti-vectorielle, sur la façon de soulager les malades dans l'attente que le vaccin contre la dengue soit commercialisé dans les prochains mois ou que celui contre le chikungunya soit finalisé.

Programme

Exposition : du 3 au 11 juin sous le chapiteau de la Présidence, de 8h à 17h
Table ronde : le mercredi 3 juin de 15h à 17h30
Conférences scientifiques : le jeudi 4 juin de 15h à 22h
Ateliers :
- vendredi 5 juin de 17h30 à 21h
- lundi 8 juin de 14h à 17h
- mardi 9 juin de 13h30 à 16h30
-mercredi 10 juin de 7h30 à 16h
-jeudi 11 juin de 7h30 à 16h

Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 31 Mai 2015 à 21:33 | Lu 853 fois







1.Posté par Le guetteur le 01/06/2015 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bel effort de communication pour nous faire oublier nos rhumatismes ( à vie) et l’échec coûteux d’une prévention à coups de pesticides

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance