Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Dans le Gard, les pompiers luttent toujours contre des reprises de feu sur l'incendie de Générac



Générac, France | AFP | mercredi 31/07/2019 - Les pompiers luttent toujours mercredi contre plusieurs reprises de feu après avoir "fixé" un incendie qui a parcouru près de 490 hectares en 24 heures à Générac, à 15 km au sud de Nîmes.

Selon le capitaine Nicolas Ventosa, huit largages ont été effectués par des avions mercredi matin et 350 pompiers étaient toujours mobilisés en début d'après-midi, quelques heures avant une visite prévue sur place du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. 
"Nous avons dû faire face à plusieurs reprises de feu dont une particulièrement virulente, toujours portée par le vent", a déclaré le chargé de communication des pompiers à l'AFP. Le bilan reste de 488 hectares brûlés et 190 personnes évacuées, a-t-il précisé en début d'après-midi. 
Sur place à Générac, de nombreux véhicules de pompiers étaient toujours présents en début d'après-midi sur les routes, près du poste de commandement dans le centre du bourg et près du château où des évacués ont été accueillis, a constaté une journaliste de l'AFP. La route qui mène à la commune voisine de Saint-Gilles est barrée à la circulation en raison des opérations de lutte anti-incendie qui s'y déroulent.  
Cette zone avait déjà été touchée par de violents incendies lors de l'épisode de canicule durant lequel le Gard avait été placé en vigilance rouge par Météo France, fin juin.
Dans cette région d'élevage de taureaux, de chevaux ou d'ânes, la tâche des pompiers a été compliquée, non seulement par le vent tournant, mais aussi par la présence de nombreux animaux dans les fermes et sur les terrains touchés ou menacés par les flammes. "J'ai eu très peur, la soirée et la nuit ont été particulièrement éprouvantes", a déclaré à l'AFP un éleveur ne souhaitant pas être nommé et se disant "épuisé". 

- Redoubler de vigilance -

 
Plus de 140 véhicules de lutte contre les feux de forêt et 465 sapeurs-pompiers ont été engagés sur ce feu de grande ampleur. 
Des renforts extra-départementaux des régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur ont également été dépêchés sur place ainsi que des militaires de la sécurité civile de Brignoles, précisent les pompiers du Gard.
Un sapeur-pompier a été légèrement blessé. Aucune habitation n’a été touchée. 
Les sapeurs-pompiers demandent à la population d'éviter de se rendre sur les lieux et de redoubler de vigilance dans cette période de sécheresse où l'emploi du feu est formellement interdit.
Parallèlement, dans le département voisin, également touché par une intense sécheresse, un feu de garrigue et de pinède s'était déclaré mardi soir vers 21H00 à Montbazin (Hérault, 20 km au sud-ouest de Montpellier) et a parcouru une trentaine d'hectares, brûlant quatre maisons, trois voitures, tandis qu'une trentaine d'habitations ont dû être protégées.  L'incendie, "attisé par un vent fort",  a été maîtrisé en milieu de nuit. 
Plus de 200 pompiers et 50 véhicules avaient été mobilisés sur ce sinistre qui menaçait directement la commune voisine de Gigean (Hérault). 
En 24 heures, les pompiers héraultais ont précisé mercredi matin être intervenus à plus de 30 reprises pour lutter contre des incendies de végétaux et de forêt alors que le département est classé en "risque très sévère". 

le Mercredi 31 Juillet 2019 à 06:48 | Lu 149 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus