Tahiti Infos

Danemark: l'incendie de la vieille Bourse de Copenhague sous contrôle


MADS CLAUS RASMUSSEN / RITZAU SCANPIX / AFP
MADS CLAUS RASMUSSEN / RITZAU SCANPIX / AFP
Copenhague, Danemark | AFP | mardi 16/04/2024 -Les secours ont annoncé mardi après-midi maîtriser l'incendie de l'ancienne Bourse de Copenhague, datant du XVIIe siècle et qui a été largement ravagée par les flammes dans la matinée.

"Une grande partie de la Bourse a été endommagée par le feu. Mais une grande partie des objets de valeur ont été récupérés", a indiqué à la presse le directeur des services de secours, Jakob Vedsted Andersen, précisant qu'environ la moitié du bâtiment avait brûlé.

"Nous sommes en plein travail d'après extinction", a-t-il ajouté, déclarant vers 16H00 que l'incendie était "sous contrôle".

L'emblématique flèche du bâtiment, haute de 54 mètres, s'est écroulée dans les flammes en début de matinée devant les Danois médusés. Les pompiers tentaient depuis 07H30 locales (05H30 GMT) de sauver la structure du bâtiment où des travaux de rénovation étaient en cours pour célébrer le 400ème anniversaire de son ouverture.

L'incendie s'est déclaré pour une raison encore inconnue sous le toit, selon les secours qui ont dépêché une centaine de pompiers sur place, tandis que la police bloque toujours des parties de la capitale à la circulation.

La police, qui n'a pas encore eu accès au bâtiment et estimé qu'il était "trop tôt" pour expliquer les raisons du sinistre.

Edifice incontournable de Copenhague, la vieille Bourse abrite aussi une vaste collection d'œuvres art. 

"Certains bâtiments historiques, presque entièrement construits en bois, sont incroyablement fragiles, et je pense qu'il est difficile de se protéger à 100%" contre les incendies, avait dit plus tôt un responsable du musée national, Mads Damsbo.

Le sinistre n'a fait aucun blessé et il n'y a pas de risque de propagation à d'autres bâtiments.

"Notre +Notre Dame+" 

"Nous nous sommes réveillés avec un triste spectacle", a dit le roi du Danemark Frederik X dans un communiqué, soulignant qu'"une partie importante de notre patrimoine architectural était et est toujours en flammes".

Sa mère, la reine Margrethe, a annulé une partie des célébrations de son 84ème anniversaire qu'elle fête ce mardi.

"Cela fait mal à l'âme des Danois, des années d'histoire se consument dans les flammes", a abondé la Première ministre Mette Frederiksen auprès de la télévision publique danoise.

Une riveraine, Elisabeth Moltke, 45 ans, est venue assister au sinistre: "c'est notre Notre-Dame, c'est notre trésor national", a-t-elle confié émue à l'AFP.

Toit en cuivre

De nombreux camions ont entouré l'édifice qui abrite aujourd'hui la Chambre de commerce danoise, à deux pas du Parlement et du siège du gouvernement.

"C'est un toit en cuivre, et il est tout simplement impossible d'y pénétrer", avait déclaré plus tôt le directeur des services de secours. "Le feu a donc eu tout le temps de s'intensifier et s'est propagé dans tout le bâtiment".

"400 ans de patrimoine culturel danois en flammes", a déploré sur le réseau social X le ministre de la Culture danois Jakob Engel-Schmidt.

Des forces de l'armée danoise ont participé au sauvetage des œuvres.

"Nous avons mis en sécurité plusieurs centaines d'œuvres d'art de Børsen. En raison de leur grande valeur, elles ont été transportées sous escorte policière dans les réserves du Musée national du Danemark", où elles vont être examinées, a expliqué une responsable du Musée national du Danemark, Camilla Jul Bastholm.

Reconstruction 

"Je n'ai pas les mots. C'est un bâtiment de 400 ans qui a survécu à tous les autres incendies qui ont ravagé Copenhague, c'est une perte terrible", s'est désolé un habitant, Carsten Rose Lundberg.

La maire de Copenhague, Sophie Haestorp Andersen, a déjà annoncé qu'en collaboration avec la Chambre de commerce, ils "essaieront de reconstruire le bâtiment". 

L'édifice fait partie de "l'histoire de la construction de notre ville, une histoire que nous ne pouvons pas laisser dans une mer de flammes, et c'est pourquoi nous ferons aussi tout ce que nous pouvons pour la reconstruire ici", a-t-elle ajouté.

"Quoi qu'il arrive, nous reconstruirons Børsen", a pour sa part assuré le directeur général de la chambre de commerce, Brian Mikkelsen.

Dans la matinée, plusieurs personnes ont été filmées et photographiées en train de sauver des œuvres, notamment un tableau représentant le bâtiment, selon des images des médias danois.

Commandée par le roi Christian IV, la Bourse de Copenhague a été construite entre 1619 et 1640, constituant l'un des édifices les plus anciens de la ville.

le Mardi 16 Avril 2024 à 07:44 | Lu 336 fois