Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Cube, un concours pour une gestion de l'énergie plus carrée



Tahiti, le 10 mai 2021 - Le premier concours Cube Polynésie débutera le 1er juin prochain. Organisé par l’espace Info Énergie Polynésie, il mettra en compétition des bâtiments administratifs, des collèges, des lycées ou encore des bâtiments d’entreprise. Durant un an, les utilisateurs des bâtiments candidats vont devoir économiser un maximum d’énergie uniquement à travers une utilisation plus raisonnée de leur consommation.  

Le Concours Usages Bâtiment Efficace ou Cube est une compétition d'économies d'énergies entre bâtiments du secteur tertiaire. Proposé par l'Institut français pour la performance du bâtiment (IFPEB) pour la première fois en métropole en 2014, il a été adapté au contexte de la Polynésie française pour lancer sa première édition en 2021. Le fonctionnement du concours est simple. Durant un an, les utilisateurs des bâtiments candidats devront diminuer leur consommation d’énergie sans réaliser de travaux, uniquement à travers une mobilisation sur les éco-gestes et une utilisation plus raisonnée des systèmes énergétiques.

“Optimiser les éco-gestes”

Durant l’année de compétition, interdiction d’installer des panneaux photovoltaïques. “Ce n’est pas l’objet du concours. Le but est de préparer à ce genre de travaux si les bâtiments ont envie d’aller plus loin. L’idée est de se concentrer sur les usagers et leurs comportements, optimiser les éco-gestes”, explique Julien Biarez, conseiller énergie et responsable du projet Cube Polynésie. Pour mesurer leurs efforts, les bâtiments renseigneront chaque mois leur facture d’électricité sur la plateforme en ligne du concours. Les économies d’énergie enregistrées établiront des classements dans les différentes catégories : bâtiments administratifs du Pays et des communes, collèges, lycées et bâtiments d’entreprise.

Les analyses des différents diagnostics énergétiques effectués depuis 2011 sur des bâtiments de bureaux publics et privés au fenua ont montré que 27% des consommations totales des bâtiments étudiés pouvait être économisées par la mise en place d’actions de maîtrise de l’énergie. “En Polynésie, on est concerné par toutes les actions de maîtrise de l’énergie parce qu’on est super-dépendants, à 94%, des énergies fossiles. Les économies effectuées vont réduire la dépendance énergétique de la Polynésie”, assure Julien Biarez.

Trop de clim

En Polynésie française, qui dit réduction énergétique, dit réduction de la climatisation. Celle-ci représente en moyenne 49% de la facture d’électricité des bâtiments de bureaux au fenua. “En Polynésie, on règle la climatisation à une température très basse. C’est un usage qui n’est pas du tout optimisé et responsable. On va consommer énormément d’énergie pour refroidir car on ne règle pas correctement les températures de climatisation”, déplore le conseiller énergie.

Organisé depuis six ans en France métropolitaine, le concours attire désormais des centaines de participants. “Les résultats sont là. Les économies énergétiques d’un bâtiment peuvent monter jusqu’à 30% sur une année de concours”, se réjouit le responsable du concours polynésien. Gratuites pour cette première année, les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 31 mai pour un lancement du concours dès le 1er juin. La remise des prix aura lieu en mai 2022. Pour le moment, huit bâtiments sont inscrits. “Le nombre de candidats est limité à 20 pour cette première année. En métropole, lors de leur dernière édition, ils ont eu une centaine de candidats. L’objectif est de commencer doucement et de prendre, au fil des années, de plus en plus de candidats pour agrandir le concours”.

Julien Biarez rappelle que l’intérêt est double pour les participants au concours. Ces économies d’énergie vont obligatoirement entraîner des économies financières”. Mais l’ambition du lancement de ce concours en Polynésie française est surtout d’ancrer durablement les bonnes pratiques et les bons comportements dans la gestion des bâtiments polynésiens. Les entreprises inscrites à ce concours vont toutes diminuer leur facture énergétique et participer à la réduction de l’empreinte carbone au fenua, simplement en appliquant les bons gestes, les bons usages.

Rédigé par Etienne Dorin le Lundi 10 Mai 2021 à 19:08 | Lu 656 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:47 Plus loin, plus haut avec le show Freya

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:11 Thomas Moutame à la tête de la CAPL

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus