Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Cuba : au moins 10 morts après le passage de l'ouragan Irma



La Havane, Cuba | AFP | lundi 11/09/2017 - Le passage de l'ouragan Irma à Cuba, avec des rafales ayant parfois atteint plus de 150 km/h, a fait au moins 10 morts dans plusieurs provinces, ont annoncé les autorités lundi.
"Après le passage du dangereux ouragan Irma sur le territoire national, on signale pour le moment la perte regrettable de dix vies humaines, dans les provinces de La Havane, Matanzas, Camagüey et Ciego de Avila", écrit la défense civile dans un communiqué.
Les victimes sont âgées de 27 à 89 ans, selon le site internet Cubadebate, qui a diffusé l'information. Electrocution, chute d'un balcon sur un autobus, noyade ou effondrement d'habitations : les causes des décès sont diverses, souligne la défense civile, qui rappelle que certaines des victimes n'ont "pas observé les consignes" en "refusant d'être évacuées".
Avant de filer samedi soir vers la Floride, Irma a provoqué des inondations jusque dans La Havane et de nombreuses destructions dans le centre et l'est de l'île, selon les autorités cubaines. L'agriculture et les infrastructures touristiques ont subi des dommages, a-t-on ajouté de même source. 
Irma, rétrogradé en tempête tropicale par les météorologues américains, a également fait des morts en Floride, où il s'est abattu dimanche, avec au moins trois personnes tuées dans des accidents de voiture manifestement dus aux vents et aux pluies intenses.

le Lundi 11 Septembre 2017 à 04:00 | Lu 280 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus