Tahiti Infos

Covid: Taubira refuse d'appeler les Guyanais à se faire vacciner


Thomas SAMSON / AFP
Thomas SAMSON / AFP
Paris, France | AFP | jeudi 23/09/2021 - L'ex-ministre Christiane Taubira s'est refusée jeudi à appeler la population de la Guyane, dont elle est originaire, à se faire vacciner contre le Covid-19, arguant qu'elle ne veut pas "décrédibiliser" sa "parole forte", même si les propos des antivax sont "un ramassis d'imbécillités".

La Guyane reste très affectée par l'épidémie de coronavirus, avec un taux d'incidence de 498 cas pour 100.000 habitants et une hausse des hospitalisations au 21 septembre, selon l'Agence régionale de santé. Seuls 29,6% des Guyanais âgés de 12 ans et plus étaient complètement vaccinés au 15 septembre, contre 81,7% de la population éligible pour l'ensemble de la France, selon les chiffres de Santé Publique France.

Interrogée sur RTL sur les raisons pour lesquelles elle ne leur a pas lancé d'appel à se faire vacciner massivement, Christiane Taubira a estimé qu'elle n'avait "pas vocation" à le faire.

"Je suis un responsable politique qui n'est pas en exercice et qui par conséquent ne dispose pas des éléments d'information qui lui permettraient formellement soit de donner consigne, soit de considérer qu'au vu de ces éléments d'information je considère que je tiens un propos responsable", a-t-elle dit.

Alors qu'on lui faisait remarquer que cette position était "facile" pour l'ex-députée de Guyane, dont la parole est pourtant considérée comme forte, elle a fait valoir que c'était justement "parce que cette parole (était) forte" qu'elle "ne la décrédibilise(rait) pas". "La question du poids, de la légitimité, de la crédibilité de la parole publique est une vraie question", a-t-elle ajouté.

Soulignant l'éloignement de la Guyane par rapport à la métropole, elle a aussi estimé "qu'on ne (pouvait) pas faire la même analyse" pour les deux territoires, où les taux de vaccination sont "pratiquement inverses".

"Pour les personnes de bonne foi et celles de mauvaise foi" qui pourraient l'accuser d'être anti-vaccins, elle a ensuite "clarifié" son propos dans un tweet en répétant que "les arguments antivax sont un tissu d’imbécillités". Elle a souligné qu'elle est elle-même "vaccinée, EN GUYANE, depuis 4 mois, sans en faire mystère".

Interrogée lundi dans l'émission "C à vous" de France 5 sur la violence des antivax, elle l'avait jugée "intolérable". "En plus, c'est un ramassis d'imbécillités, d'asocialité, d'antisocialité... Ca laisse sans voix", avait-elle dit.

le Jeudi 23 Septembre 2021 à 06:24 | Lu 604 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.