Tahiti Infos

Covid-19: un niveau de décès "jamais atteint" en Guyane


jody amiet / AFP
jody amiet / AFP
Cayenne, France | AFP | vendredi 24/09/2021 - "Jamais la Guyane n’avait enregistré autant de décès et d’admissions en réanimation" depuis le début de l'épidémie de Covid-19, a alerté vendredi le bulletin épidémiologique de Santé publique France.

Lors des sept derniers jours, "21 Guyanais ont succombé au Covid-19, un chiffre jamais atteint" a alerté l'ARS dans un communiqué, un niveau de décès et d'hospitalisation qui dépasse celui vécu au pic de la première vague.

Sous forte crispation d'une partie de la population et de personnels soignants anti-vax, les directions et chefs de service des trois hôpitaux de la région, où sont actuellement admis 130 patients pour Covid-19 dont 31 cas sévères, ont mis en garde mercredi devant la presse contre le risque généralisé de "tri des patients".

"J’essaie de comprendre pourquoi les gens ne veulent pas être vaccinés alors que nous subissons des vagues de plus en plus graves" a exprimé mercredi sur Guyane La 1e Didier Guidoni, directeur de l'hôpital de Saint-Laurent du Maroni.

Dans ce territoire de 300.000 habitants, où un habitant sur deux à moins de 25 ans, la vaccination est toujours à la peine avec "30,5 %" de vaccinés chez les plus de 12 ans selon les données officielles.

C'est la couverture vaccinale la plus basse des régions françaises, avec la Guadeloupe.

"30% de la population majeure est certaine de ne pas se faire vacciner" indiquait la dernière étude de l'Institut Pasteur de Guyane, expliquant cette situation par le "manque de confiance dans les autorités locales" et dans "le vaccin", et par un sentiment de "protection" acquise au cours des vagues précédentes de Covid-19.

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, est attendu ce vendredi et jusqu'au 28 septembre en Guyane.

Il se déplacera samedi à l'hôpital de Cayenne afin de constater la situation et d'adresser un message à l'attention des soignants.

Les autorités recensent depuis le début de la pandémie plus de 250 décès liés au Covid-19 en Guyane, dont un quart ces 45 derniers jours.

le Vendredi 24 Septembre 2021 à 06:05 | Lu 473 fois
           



Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.