Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Covid-19: un député demande le non port du masque en classe à Saint-Pierre-et-Miquelon



Paris, France | AFP | mercredi 02/09/2020 - Le député de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Claireaux, a demandé, dans un courrier au ministre de l'Education nationale, la possibilité de soustraire les élèves de son archipel à l'obligation de porter un masque en classe, du fait de l'absence de cas de Covid-19 sur le territoire.

"Si je comprends la nécessité de cette contrainte dans les régions sensibles où l’on constate malheureusement une reprise et une circulation active du virus, celle-ci se comprend beaucoup moins par exemple à Saint-Pierre-et-Miquelon, territoire épargné par l'épidémie du Covid-19, où l’on ne dénombre à ce jour aucun décès, aucune hospitalisation et seulement cinq cas positifs guéris depuis mars 2020", explique Stéphane Claireaux à Jean-Michel Blanquer.

"A l’heure où je vous écris, poursuit-il, en cette rentrée 2020-21, aucun cas positif au Covid-19 n’est identifié dans l’Archipel". 

Selon lui, "il est certain que le port du masque en classe occasionnera des perturbations dans l’enseignement, ne serait-ce que pour le faire respecter à une population de jeunes adolescents très peu sensibles au virus, a fortiori dans l’Archipel où celui-ci ne circule pas".

"Au nom (...) de la différenciation et de l’adaptation dans l'application des règles aux réalités des territoires, chères au Premier ministre", le député demande "de déléguer à l’appréciation du Préfet et du responsable académique de Saint-Pierre-et-Miquelon, la mise en œuvre de l’application de cette obligation du port du masque en classe à partir du collège".

Saint-Pierre-et-Miquelon, territoire d'où est originaire l'ancienne ministre des Outre-mer, devenue ministre de la Mer, Annick Girardin, compte 6.000 habitants. Les deux îles proches du Canada avaient pu se déconfiner progressivement dès la fin avril, en raison d'un faible nombre de cas, lié à un contrôle très strict aux frontières. 

le Mercredi 2 Septembre 2020 à 04:25 | Lu 108 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus