Tahiti Infos

Covid-19: l'armée envoie des renforts médicaux en Nouvelle-Calédonie


THEO ROUBY / AFP
THEO ROUBY / AFP
Paris, France | AFP | vendredi 22/10/2021 - L'armée va dépêcher une quarantaine de soignants et logisticiens dans l'archipel français de Nouvelle-Calédonie pour faire face à la flambée de Covid-19, ont annoncé vendredi le ministère des Armées et le ministère des Outre-mer dans un communiqué.

L'archipel du Pacifique est confronté à une violente première vague de coronavirus, qui a fait 245 morts depuis début septembre et qui jette le trouble sur l'organisation du référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, prévu le 12 décembre. Les indépendantistes demandent son report à 2022 en raison de l'épidémie, tandis que les loyalistes prônent son maintien.

L’armée française déploiera à partir du 25 octobre une équipe de 39 soignants et logisticiens du Service de santé des armées (SSA) et du régiment médical de l'armée de Terre (RMED), détaille le communiqué. Ces militaires permettront de faire fonctionner cinq lits de réanimation à la fin du mois, comme évoqué mercredi par le Premier ministre Jean Castex.

L'armée a déjà envoyé à plusieurs reprises des renforts médicaux Outre-mer pour faire face au Covid, en Guyane entre mai et juillet, ainsi qu'en Martinique entre août et octobre.

Dans le cadre du processus de décolonisation par étapes de l'accord de Nouméa (1998), 185.004 électeurs calédoniens sont appelés à répondre pour la troisième fois le 12 décembre à la question: "Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ?"        

Lors des deux précédents votes, les 4 novembre 2018 et 4 octobre 2020, ils avaient choisi le maintien dans la France à 56,7% puis à 53,3%.         

le Vendredi 22 Octobre 2021 à 06:49 | Lu 603 fois