Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Coupures d'eau programmées à Mayotte une nuit par semaine



Mamoudzou, France | AFP | lundi 31/08/2020 - L'eau sera coupée à Mayotte "une nuit par semaine, de 16H00 à 6H00", à partir de la semaine prochaine, pour anticiper la pénurie d'eau qui s'annonce, a annoncé le préfet du territoire sur le média Mayotte la 1ere.

"A la fin de la semaine prochaine, nous fermerons l'eau toutes les nuits, un jour par semaine, sur l'ensemble du territoire, de 16H à 6H00", a expliqué le préfet Jean-François Colombet. 

Mais "si ce n'est pas suffisant, à la fin septembre, nous couperons 24H00 par semaine, une fois par semaine", afin "d'atteindre la saison des pluies", qui arrive normalement en décembre, a-t-il ajouté.

En 2017, Mayotte avait connu une grave crise d'approvisionnement en eau à cause d'une sécheresse exceptionnelle et de l'arrivée tardive de la saison des pluies. Des "tours d'eau" pour économiser l'eau avaient notamment été mises en place au sud de Grande Terre de décembre 2016 à avril 2017.

L'essentiel (79%) de l'alimentation en eau potable de Mayotte provient de deux retenues collinaires au nord et au centre. Généralement, la saison des pluies permet de remplir les deux retenues, mais fin décembre 2016, faute de précipitations, les deux retenues étaient quasiment vides.

Un plan "urgence eau", d'un montant de 25 millions, avait été mis en place par l'Etat, prévoyant notamment l'interconnexion des deux retenues collinaires, la réhabilitation de campagne de forages, une deuxième usine de désalinisation et une troisième retenue.

Le plan "a permis un gain de 1,2 million de m2 d'eau, mais ça n'est pas suffisant", a reconnu le préfet.

Notamment en raison de l'augmentation chaque année du nombre d'abonnés au réseau (+1.000 à 1.400 abonnés supplémentaires), "qui occasionnent une consommation supplémentaire de 260.000 à 320.000 m2 d'eau", a-t-il expliqué.

Le préfet a précisé que les personnes en situation irrégulière, qui "ne s'abonnent pas au syndicat" de l'eau, ne sont pas responsables de la surconsommation. Les fontaines et "rampes d'eau", mises en places par l'Etat dans les bidonvilles, ne représentent que 0,8% de la consommation d'eau.

Des restrictions d'eau (interdiction d'arrosage des pelouses, de lavage des voitures ou de remplissage des piscines) avaient déjà été annoncées mi-août.

le Lundi 31 Août 2020 à 03:44 | Lu 117 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus