Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Coup de filet à Port-Vila: des armes à bord du Phocea



Coup de filet à Port-Vila: des armes à bord du Phocea
PORT-VILA, mercredi 25 juillet 2012 (Flash d’Océanie) – Le célèbre voilier quatre-mâts Phocéa, construit en France en 1976, a été la cible d’une opération policière dans la baie de Port-Vila, dimanche dernier.

Au cours d’une opération spéciale montée par la police locale, ce navire de 75 mètres, qui fut un temps la propriété de l’homme d’affaires Bernard Tapie, puis racheté par la femme d’affaires people Mouna Ayoub, a fait l’objet d’une perquisition, alors qu’il mouillait dans la baie de la capitale vanuatuane, rapporte la presse locale.
La police, qui disposait d’un mandat de perquisition émis par la justice locale, a ensuite déclaré avoir saisi à bord des armes à feu, un montant important d’argent liquide et une série de documents, parmi lesquels des faux passeports.
Le capitaine et les plusieurs membres d’équipage auraient été interpellés, selon les mêmes sources.

Le Phocéa appartiendrait depuis 2010 à un homme d’affaires thaïlandais du nom de Anh Quan.
Ce dernier, dont la compagne se trouvait aussi à bord au moment de l’abordage par le groupe d’une vingtaine de policiers ni-Vanuatu, aurait obtenu en mars 2012 la nationalité vanuatuane.
La police a aussi précisé à l’issue de ce coup de filet que juste avant leur intervention (en collaboration avec les services de l’immigration et des douanes), deux membres du gouvernement actuel et plusieurs autres personnages politiques, dont des députés, avaient été aperçus à bord du yacht de luxe.
Mercredi, le navire se trouvait toujours en baie de Port-Vila et les personnes arrêtées toujours en captivité.
Deux des membres d’équipage, de nationalités samoane et tongienne, devaient par ailleurs comparaître mercredi devant un tribunal local pour trafic d’armes, faux et usage de faux et infractions aux lois de l’immigration.

Le Phocéa, selon la police, avait appareillé d’Italie avec pour destination finale la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en passant par Panama et Tonga, entre autres escales.
Ce véritable palace flottant, qui bat toujours pavillon du Luxembourg, avait touché Port-Vila mi-juillet 2012.
Le Phocéa, bâti à l’origine comme un navire de course pour le navigateur français Alain Colas, s’appelait d’abord le Club Méditerranée.
Bernard Tapie l’avait rebaptisé La Vie Claire après l’avoir racheté en 1982.
Racheté en 1997 par Mouna Ayoub, i la ensuite été profondément transformé et reconverti en yacht charter de luxe à un tarif approchant les deux cent mille euros la semaine.
Il a été revendu en 2010 et croisait jusqu’à récemment dans les eaux de l’Atlantique et de la Méditerranée.

pad

Rédigé par PaD le Mercredi 25 Juillet 2012 à 06:26 | Lu 1948 fois






1.Posté par Roro LEBO le 25/07/2012 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trafic d'armes ou armes pour se défendre...
Agressions et abordages en mer existent aussi!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués