Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Coronavirus: Philippe n'exclut pas de "projeter des moyens supplémentaires" en Outre-mer



Paris, France | AFP | mercredi 25/03/2020 -  "S'il fallait projeter des moyens supplémentaires" en Outre-mer pour lutter contre le coronavirus, "nous le ferions dans la limite de nos capacités", a promis mercredi le Premier ministre Edouard Philippe, lors des questions au gouvernement au Sénat. 

"Cette épidémie est à prendre au sérieux, et elle est à prendre au sérieux peut-être encore plus dans les territoires insulaires", a reconnu le Premier ministre, qui répondait au sénateur de Mayotte (LREM) Thani Mohamed Soilihi. Il faut dans ces territoires "veiller à freiner peut-être plus encore que sur le territoire métropolitain" la propagation du virus, "compte tenu des limites de l'offre sanitaire existante" en Outre-mer.

Le Premier ministre a assuré que "s'il fallait projeter un certain nombre de moyens supplémentaires à destination des Outre-mer, nous le ferions dans la limite de nos capacités", pour "faire face à un défi considérable qui s'annonce à nous".

"Les préfets seront peut-être, et sans doute, amenés à prendre des mesures strictes, notamment des mesures de couvre-feu, voire des mesures de confinement plus sévères encore que celles qui prévalent sur le territoire métropolitain", a ajouté Edouard Philippe. Deux préfets, en Guyane et à Mayotte, ont déjà pris des arrêtés de couvre-feu.

Il a rappelé que des "décisions très rudes de limitation, voire de très grande limitation des vols commerciaux à destination des Outre-mer", ont aussi été prises, et que tous ceux qui se rendent dans les territoires ultramarins se voient imposer "une quatorzaine stricte".

Selon le sénateur Thani Mohamed Soilihi, "plus de 330 cas confirmés de coronavirus sont à ce jour diagnostiqués en Outre-mer", un chiffre "certainement sous estimé", et qui s'ajoute parfois, comme à La Réunion et à Mayotte, à ceux liés à l'épidémie de dengue.

Mayotte compte aujourd'hui "35" cas de coronavirus, a-t-il rappelé. Et 111 à La Réunion, selon le dernier décompte de l'ARS mercredi. 
"La situation sanitaire compliquée de ces territoires, liée à leur insularité, leur éloignement et leur isolement mais surtout à la faible capacité d'accueil des malades, fait unanimement craindre une explosion du nombre de contaminations", a souligné le député, rappelant que dans son département, "l'hôpital déjà saturé ne compte que 16 lits de réanimation" et seulement "28 médecins libéraux",  pour une population officielle de 256.000 habitants.

Il a aussi rappelé qu'une "grande partie de la population vit dans des conditions de précarité et de promiscuité propices à l'expansion de l'épidémie".

le Mercredi 25 Mars 2020 à 12:35 | Lu 211 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus