Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Chasse aux stupéfiants autour des écoles



15 policiers et deux douaniers ont été mobilisés mercredi aux abords des lycées du Diadème, de Bon Bosco et du collège Maco Tevane.
15 policiers et deux douaniers ont été mobilisés mercredi aux abords des lycées du Diadème, de Bon Bosco et du collège Maco Tevane.
PAPEETE, le 23 octobre 2019 - Des agents de la Direction de la sécurité publique et des services des douanes étaient mobilisés mercredi aux alentours de lycées et collèges de Papeete et de Pirae. "Les objectifs de cette opération sont de rechercher et de lutter contre les produits stupéfiants et d'assurer la sécurité aux abords des établissements scolaires", explique le commandant Tamatea Tuheiava.


Quinze agents de la Direction de la sécurité publique (DSP) et deux agents de la brigade cynophile des douanes ont été mobilisés ce mercredi aux abords d'établissements scolaires de Papeete et de Pirae. Premier arrêt, le collège Maco Tevane, à Taunoa. Objectifs de l'opération : prévenir les attroupements aux alentours et à l'entrée de l'établissement, et faire la chasse aux produits stupéfiants.

"On sait qu'à l'approche des vacances scolaires les élèves ont tendance à se lâcher un peu plus. On marque donc notre présence sur place pour sécuriser ces zones, pour rassurer les personnes et en dissuader d'autres", indique le commandant Tamatea Tuheiava de la DSP. 

"Nous avons demandé à la DSP de réaliser régulièrement des opérations de contrôles aux abords de notre établissement", explique pour sa part Hervé Barbeau, principal du collège Maco Tevane. "La présence des policiers permet d'éviter les attroupements et d'éventuels bagarres à l'extérieur de l'école. Ce qui contribue à un climat scolaire plus positif. Et ça nous permet aussi de faire la prévention auprès de nos élèves". Ainsi, pour le collège Maco Tevane, aucun attroupement et aucune saisie de drogues lors du passage des forces de l'ordre. 

Direction ensuite pour les policiers et les douaniers la commune de Pirae et les lycées Don Bosco et du Diadème. De nouveau aucun attroupement et aucune saisie de produits stupéfiants à signaler pour les élèves de l'établissement. 

Par contre les contrôles routiers mis en place aux abords des lycées se sont avérés plus fructueux pour les agents de police avec des sticks de cannabis, et de l'ice retrouvés dans deux véhicules interpellés. "Pour cette opération on agit sur réquisition du procureur de la République ce qui nous donne encore plus de pouvoir d'action sur le terrain. Dans ce cadre on peut fouiller de fond en comble les véhicules et rechercher plus efficacement les produits. De plus, avec l'aide de nos collègues douaniers et de leurs chiens on est d'autant plus efficace", affirme le commandant Tuheiava. 

D'autres opérations de ce type sont menées tout au long de l'année par la DSP, autour des établissements scolaires de Papeete et de Pirae. 

Tamataea Tuheiava, commandant à la DSP
"Rassurer les personnes et en dissuader d'autres de passer à l'acte"

Quels étaient les objectifs de cette opération ? 

"C'était bien évidemment dans un premier temps la recherche et la lutte contre les produits stupéfiants, avec l'ice notamment en point de mire. Et dans un second temps on sait qu'à l'approche des vacances scolaires, il y a souvent des attroupements autour des écoles et les élèves ont tendance à se lâcher un peu plus, on est donc là pour sécuriser les sites, pour rassurer les personnes et en dissuader d'autres de passer à l'acte."  

Des contrôles routiers ont également été réalisés lors de cette opération ? 
"Au cours de l'opération, aucun élève n'a été pris en possession de drogues. Les prises que nous avons réalisés ont été faites sur les contrôles routiers que nous avons mis en place. On agit sur réquisition du procureur de la République, ce qui nous donne encore plus de pouvoir d'action sur le terrain. Dans ce cadre on peut fouiller de fond en comble les véhicules et rechercher plus efficacement les produits. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 23 Octobre 2019 à 15:59 | Lu 2750 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:17 La mairie de Punaauia dit stop à Punanaz

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:12 ​900 millions pour l’hélicoptère des Marquises

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019