Tahiti Infos

Chasse aux déchets toxiques à Rangiroa


Chasse aux déchets toxiques à Rangiroa
Tahiti, le 21 septembre 2021 – Plusieurs associations, en partenariat avec la Diren, vont organiser des actions d'éducation, de sensibilisation et de récolte de piles et de batteries usagées sur l'île de Rangiroa pour lutter contre la problématique des déchets toxiques.
 
Plusieurs associations, en partenariat avec la Diren, vont organiser à Rangiroa des actions d'éducation, de sensibilisation et de récolte de piles et de batteries usagées. "Les piles et les batteries usagées sont des déchets toxiques. Une fois abandonnés ou mal stockés, ils ont des conséquences désastreuses sur l’environnement et sur la santé des personnes qui les manipulent". Le collectif Nana Sac Plastique rappelle, à travers un communiqué, la problématique des déchets toxiques rencontrée dans les îles sans un rapatriement organisé vers Tahiti. C'est notamment le cas à Rangiroa, où la gestion est "catastrophique" selon le collectif.
 
De ce constat, plusieurs actions seront organisées dans l'atoll des Tuamotu dans le cadre des semaines du développement durable : défi éducatif, sensibilisation, récolte, nettoyage du littoral et mis en place de collecteurs à pile… tout un programme coorganisé par les associations environnementales de l'île, la commune et la Direction de l'environnement.
 
Pour les petits et les grands
 
La première action, planifiée du 27 septembre au 14 octobre, a pour ambition "d'informer et sensibiliser la mobilisation à la gestion des déchets toxiques" dans les classes. Ainsi, les élèves sont invités à rapporter des piles usagées pendant deux semaines. Si ce sont les plus jeunes qui sont visés par ce dispositif, des actions sont également prévues pour sensibiliser les familles. Les bénévoles du collectif Nana Sac Plastique et des différentes associations environnementales de l'atoll viendront à la rencontres des familles pour récolter les déchets et échanger.
 
Les mêmes associations se mobiliseront le 9 octobre pour une opération de nettoyage des lagons et plages de Avatoru et Tiputa. Enfin, onze collecteurs seront mis à disposition dans les mairies, les écoles et les collèges. L'ensemble des déchets toxiques récoltés seront ensuite rapatriés par la Diren sur Tahiti afin d'y être traités.

Chasse aux déchets toxiques à Rangiroa

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 21 Septembre 2021 à 18:04 | Lu 656 fois