Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Ces anguilles sacrifiées aux mauvais aménagements des rivières



PAPEETE, le 2 décembre 2014 - Les rivières de Tahiti sont mal en point, on le sait. Pollution, extractions sauvages de pierres, leptospirose... Et bien sûr les aménagements mal réfléchis, construits sans tenir compte de la biodiversité de nos cours d'eau. Une dizaine d'anguilles en font les frais en ce moment même à Mahina, et probablement aussi sur d'autres rivières de Tahiti.

Difficile de remonter la rivière dans ces conditions, même pour des anguilles de 2 mètres de long
Difficile de remonter la rivière dans ces conditions, même pour des anguilles de 2 mètres de long
A cet endroit, une dizaine d'anguilles restent bloquées en bas d'une rivière à cause d'une construction humaine qui ne tient aucun compte de l'environnement. Les "puhi pa'a", ou grandes anguilles marbrées (Anguilla marmorata, notre espèce polynésienne) vivent dans l'eau douce et rejoignent régulièrement l'océan pour se reproduire. Mais voilà, pour laisser passer une route, un pont a été construit sur cette rivière et l'eau tombe désormais d'une "marche" de presque 2 mètres de haut. Aucun chemin de contournement n'a été prévu pour la vie aquatique. Du coup les anguilles qui descendent ne peuvent plus remonter et restent coincées, à 10, dans une petite mare.

Cette petite rivière des confins de Mahina est située près d'un magnifique spot de surf. Régulièrement, les jeunes sportifs et les voisins recouvrent cette flaque de feuilles de cocotiers pour fournir un peu d'ombre aux anguilles aux heures chaudes de la journée. Les animaux semblent arriver à survivre en se nourrissant des chevrettes qui descendent avec le courant, et probablement de morceaux de pains venant de la solidarité des voisins.

Mais quelle vie ont-elles... Alors qu'un simple tuyau ou caniveau sous ce pont aurait suffi à les laisser vivre leur vie de "puhi" sans plus de perturbations.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 2 Décembre 2014 à 09:15 | Lu 2397 fois







1.Posté par Zorro le 02/12/2014 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il parait que les essais nucleaire ont cause des dommages environementaux qu'on me peux reparer que contre quelques milliards. Les anguilles, les pneus, les batteries de voiture, led frigos...dans les rivieres et la mer c'est pas un desastre puisque c'est fait par les locaux

2.Posté par Brad le 02/12/2014 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bim ! bien envoyé Zorro !! :)

3.Posté par zozo le 03/12/2014 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

plus aucun ours dans les Pyrénées, des algues vertes en pagaille en Bretagne, des rivières dangereuses en chines, les rhioceros condamné à cause des petites b,,,s des asiatiques, les thons condamnés et contaminés au mercure ect ALORS les anguilles des rivières polynésiennes ? si c'était les billets GP ou les indemnités des élus ça bougeraient, les anguilles peuvent crever le TAHOERA et le TAVINI diront qu'ON LEUR A MENTI ! Tant que l'eau arrive à VETEA pas de soucis !

4.Posté par macox le 03/12/2014 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo les zumains locaux!!!!!!!!!! Rien dans la caboche!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 10:39 42 réservistes promus gendarmes

Mardi 10 Décembre 2019 - 20:00 Page enfant : tes animaux ont-ils des droits?

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019