Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Casse au Paraguay: huit suspects arrêtés



Rio de Janeiro, Brésil | AFP | mardi 25/04/2017 - Les autorités brésiliennes ont annoncé mardi l'arrestation de huit personnes suspectées d'avoir participé au casse spectaculaire commis la veille au Paraguay, lors d'une opération policière à la frontière des deux pays.

Lundi, une cinquantaine d'hommes armés d'explosifs et d'armes lourdes avaient attaqué à l'aube une entreprise de transport de fonds au Paraguay, raflant un butin de plusieurs millions de dollars et tuant un policier.
De véritables scènes de guerre avaient alors secoué Ciudad Del Este, ville à la frontière avec le Brésil et l'Argentine, à proximité des célèbre chutes d'Iguaçu, avec des explosions et des véhicules incendiés près du commissariat pour faire diversion et retarder la progression des forces de l'ordre. 
Dans un communiqué, la police fédérale brésilienne a indiqué que l'opération policière menée après l'attaque s'est soldée par mort de trois suspects, confirmant les informations fournies lundi soir par le ministère paraguayen de l'Intérieur. 
Huit personnes ont été arrêtés et les policiers ont saisi six fusils d'assaut, sept voitures, deux bateaux, des explosifs et des munitions de gros calibre.
La police brésilienne a aussi divulgué des photos montrant de nombreux sacs plastiques remplis de billets, sans dire combien d'argent avait été récupéré. 
Les autorités paraguayennes ont estimé que les locaux ciblés par l'attaque "étaient pleins" et pouvaient entreposer jusqu'à 40 millions de dollars en liquide.
D'après les premiers éléments de l'enquête, des membres du puissant Premier Commando de la Capitale (PCC), gang criminel fondé dans les prisons de Sao Paulo (Brésil), ont été identifiés parmi les malfrats. 
Ce gang avait sévi à la frontière paraguayenne en juin 2016, avec l'assassinat du gros bonnet de la drogue Jorge Rafaat Toumani. 
Cette attaque à la mitrailleuse lourde dans un parking, digne d'un film hollywoodien, a marqué selon certains analystes le début de la stratégie d'expansion du PCC, qui a commencé à étendre son influence au-delà de Sao Paulo pour contrôler la route de la cocaïne. 
La guerre des gangs a gagné les prisons du nord du Brésil, près de la frontière avec la Colombie, le Pérou et la Bolivie, portes d´entrée de la poudre blanche dans le pays: plus de 140 détenus ont été sauvagement massacrés depuis le début de l'année lors d'affrontements entre factions rivales.

le Mardi 25 Avril 2017 à 05:28 | Lu 248 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus