Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Cambriolage chez un planteur de paka



Tahiti, le 27 juillet 2020 - Un jeune homme de 25 ans déjà condamné à plusieurs reprises a été présenté en comparution immédiate lundi pour avoir cambriolé le domicile d’un particulier où il avait dérobé 280 grammes de paka. Le tribunal correctionnel l’a finalement condamné à quatre mois de prison assortis d’un sursis probatoire.
 
Le 23 juillet, les agents de la Direction de la sécurité publique (DSP) avaient interpellé un jeune homme qui se baladait en ville en possession de 280 grammes de paka. Interrogé, l’individu âgé de 25 ans avait avoué qu’il venait de commettre un cambriolage au domicile d’un particulier au sein duquel il avait notamment dérobé des pieds de paka à l’aide d’un sécateur qui se trouvait là. Tel qu’il l’avait expliqué aux enquêteurs, il avait été "attiré" par l’odeur qui émanait du jardin de sa victime.
 
Présenté en comparution immédiate lundi pour répondre de ce vol avec effraction, le jeune homme s’est présenté libre sous contrôle judiciaire. A la barre, il a reconnu les faits en expliquant notamment qu’il avait l’habitude de passer devant cette habitation. Il a également expliqué au tribunal qu’il était sans emploi depuis que son contrat d’employé sur un luxueux paquebot de croisière n’avait pas été renouvelé en raison de l’épidémie de Covid-19.
 
Lors de ses réquisitions, le procureur de la République s’est étonné que le prévenu ait eu "l’impression qu’il ne commettait pas d’infraction au motif qu’il volait une personne qui se trouvait déjà en infraction". Il a ensuite requis un an de prison dont une partie avec sursis. Des réquisitions "lourdes" pour l’avocate du jeune homme qui a plaidé en faveur d’une peine de sursis en rappelant que son client allait entamer un CAP et qu’il allait être père dans quelques mois. Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné le voleur à quatre mois de prison assortis d’un sursis probatoire. Il aura également l’obligation de suivre une formation ou de trouver un travail.
 

Rédigé par Garance Colbert le Lundi 27 Juillet 2020 à 21:56 | Lu 5026 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 21:09 ​Les Atooi accueillis à Orofero

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus