Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



CHU de Pointe-à-Pitre : l'incendie a été éteint, "aucun blessé"



Paris, France | AFP | mercredi 29/11/2017 - Un violent incendie qui s'est déclaré mardi au Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), conduisant à l'évacuation de 1.200 personnes, a été éteint et "aucun blessé n'est à déplorer", a indiqué mercredi la préfecture.

Les sapeurs-pompiers ont "éteint l’incendie et commencé les premiers déblaiements", en début de matinée heure locale, selon un communiqué.
La situation "est totalement maîtrisée, les patients ont été pris en charge. Aucun blessé n’est à déplorer parmi les patients", a ajouté un peu plus tard la préfecture.
Les patients ont été évacués vers d'autres structures hospitalières ou au Palais des Sports du Gosier. Une dizaine d'entre eux devaient être transportés par avion militaire en Martinique.
Deux cents patients dont l’état de santé le permet sont pris en charge à leur domicile.
Dans l’attente de la remise en état du CHU de Pointe-à-Pitre, "un hôpital de campagne arrivera de métropole et sera déployé en Guadeloupe dans les prochains jours", ajoute la préfecture de Guadeloupe.
D’une superficie au sol de 1.000m², il pourra recevoir jusqu'à 150 urgences par jour, pourra faire sept interventions chirurgicales lourdes par jour et disposera de 34 lits pour la maternité et 8 pour soins intensifs, précise la préfecture.
Elle a également annoncé que la ministre de la Santé Agnès Buzyn viendrait en Guadeloupe jeudi "pour rencontrer les patients et les professionnels concernés par l’incendie".
Mercredi, lors des questions à l'Assemblée nationale, la ministre a souhaité que "nous ayons une pensée pour le CHU de Guadeloupe qui a fait l'objet d'un incendie cette nuit, pour lequel l'ensemble des malades ont été évacués. Je tiens à souligner le courage et l'efficacité des professionnels de santé et des pompiers qui ont permis l'absence de victimes", a ajouté la ministre. 
L'incendie s'était déclaré mardi vers 15H00 (20H00 heure de Paris), selon les premières constatations, au niveau d'un local technique.
"Le service de réanimation, le service de la maternité, les urgences et les tours nord et sud ont été évacués", a indiqué la préfecture.
Le directeur général adjoint du CHU, Alain Philibert, avait auparavant indiqué que "près de 700 patients et environ 500 membres du personnel plus les visiteurs" avaient été évacués. Parmi les 700 patients, 450 étaient hospitalisés, les autres étaient en consultation.
Des tentes du Samu et du Service militaire adapté (RSMA) ont été installées pour faciliter les évacuations et la circulation des ambulances.
L'incendie a nécessité l'intervention de 72 sapeurs-pompiers.
Des fumées s'étaient propagées dans d'autres parties du CHU par des gaines techniques, selon la préfecture.
Si dans les médias locaux, la vétusté de l'établissement hospitalier est soulignée, "ce n'est pas le sujet", avait indiqué le directeur général adjoint du CHU, ajoutant : "on construit un nouveau CHU et dans cinq ans on y sera. Il est vétuste, certes, mais n'importe quel établissement confronté à ce type de situation est obligé de prendre ces mesures-là".

le Jeudi 30 Novembre 2017 à 05:06 | Lu 303 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus