Tahiti Infos

Buzz Surf – Pub Chanel : la top model brésilienne Gisèle Bündchen ‘surfe’ Teahupo’o (?)


Buzz Surf – Pub Chanel : la top model brésilienne Gisèle Bündchen ‘surfe’ Teahupo’o (?)
Le 15 octobre 2014. Après un ‘teasing’ (pubs de la pub à venir) qui a quasiment ‘lassé la toile’ la pub Chanel a finalement été diffusée sur Youtube. On y voit la top model brésilienne Gisèle Bündchen en train de surfer une vague de récif qui ressemble fort à Teahupo’o, même si certains sites parlent de Cloudbreak à Fidji.
 
La top model prend sa vague et le plan suivant marche sur une plage de sable blanc avant de rentrer dans une maison luxueuse de Long Island, banlieue huppée de New York, pour y gérer sa vie de famille. La belle brésilienne termine sa session pour voir l’homme de la maison quitter les lieux : elle découvre en fait à la fin du spot qu’il l’attendait depuis toujours…
 
Cette publicité pour la marque de parfum de luxe Chanel N°5 a enflammé la toile. Elle a été réalisée par le metteur en scène australien Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Roméo et Juliette…). Si certaines internautes apprécient que pour une fois c’est une mère de famille qui est l’héroïne d’un spot ‘glamour’, d’autres ironisent sur le côté ridicule et invraisemblable de la scène ou encore sur le fait que la top model aurait été une conquête du ‘King Kelly’.
 
Ce n’est pas la première fois qu’un spot de récif est le théâtre d’un spot publicitaire, à l’image du spot pub pour Visa tourné en août dernier lors duquel Kolohe Andino, un surfeur du WCT, commande ses pizzas depuis le tube de Teahupo’o.
 
Publicité pour Visa ou Chanel puis cuisinée à la sauce Hollywood avec le tournage du film ‘Point Break’ dont l’action ne se déroule pas à Tahiti dans le scénario, la vague unique du bout de la route, encore méconnue du grand public dans les années 90, a désormais fait le tour du monde, même si elle n’est pas souvent citée en tant que telle.
 
Le cinéma est ‘tricherie’ dans son essence même et l’esthétique du spot Chanel est indéniable, même si cela fait sourire les ‘puristes’ qui savent qu’une vague aussi creuse, aussi bleue et aussi puissante ne déroulera jamais sur un ‘beachbreak’ New Yorkais, ni sur un ‘beach break’ tout court. SB

Le spot pub Chanel N°5

La pub Visa

Rédigé par SB le Mercredi 15 Octobre 2014 à 13:38 | Lu 7865 fois