Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Budget: l'Australie annonce un plan d'aide aux PME pour accompagner le déclin minier



Sydney, Australie | AFP | mardi 12/05/2015 - Le gouvernement australien a annoncé mardi dans son budget 2015/2016 des déductions fiscales de 5,5 milliards de dollars australiens (près de 4 milliards d'euros) pour les PME afin d'accompagner le déclin de l'âge d'or minier.

Le pays accuse 52 milliards de dollars de recettes fiscales en moins sur un an, dont 20 milliards sont dus à la chute des cours du minerai de fer, premier produit d'exportation du pays, a expliqué le ministre des Finances Joe Hockey en présentant le budget prévisionnel de l'exercice fiscal allant de juillet 2015 à juin 2016.

Le gouvernement, a-t-il assuré, maintient son engagement de réduire le déficit budgétaire "au rythme raisonnable" de 0,5 point du Produit intérieur brut (PIB) par an, mais ce déficit est tout de même estimé à 35,1 milliards de dollars australiens pour l'exercice prochain, à 2,1% du PIB.

Le gouvernement table sur un retour à l'excédent après 2018/2019.

L'économie australienne doit trouver des alternatives à la fin d'un boom sans précédent des investissements dans le secteur minier, qui l'a tenue à l'écart de toute récession depuis plus de vingt ans, et qui est largement dû à l'essoufflement de la croissance chinoise.

Le gouvernement cherche à stimuler les autres secteurs et surtout les PME affichant un chiffre d'affaires annuel inférieur à 2 millions de dollars australiens et qui représentent 97% des entreprises du pays.

A cet effet, il a annoncé mardi 5,5 milliards d'aide sous la forme de déductions fiscales. "Les petites entreprises australiennes fournissent de l'emploi à 4,5 millions de personnes", a justifié le ministère des Finances alors que le chômage atteint des sommets.

Actuellement à 6,2% (avril) après avoir franchi 6,3% en janvier, son plus haut niveau en 11 ans, le taux de chômage devrait continuer à monter et pourrait culminer à 6,5% avant de redescendre, selon les prévisions de la banque centrale qui vient d'abaisser son principal taux directeur au niveau historiquement bas de 2,0%.

Le gouvernement table sur un taux de croissance du PIB de 2,75% en 2015/2016, puis 3,25% en 2016/2017.

Rédigé par () le Mardi 12 Mai 2015 à 06:47 | Lu 313 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués