Tahiti Infos

Biodiversité : Des projets scolaires à soutenir


TAHITI, le 10 mai 2022 - Dans le cadre du concours Rauraa Ora organisé par la Direction de l'environnement, en partenariat avec la Direction générale de l’éducation et de l’enseignement des élèves du cycle 3 ont produit des textes illustrés et des vidéos sur le thème de la biodiversité. Le vote du public comptera pour 20 % de la note finale.

Rauraa Ora. C’est le nom des deux concours organisés sur le thème de la biodiversité terrestre des îles et des atolls de Polynésie française par la Direction de l’environnement (Diren) en partenariat avec la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE).

Et pour sa première édition, cette initiative a connu un véritable engouement. Au total, 124 productions littéraires et audiovisuelles ont été réceptionnées. Elles sont le fruit de plusieurs mois de travail de la part des enseignants et des élèves de cycle 3 de Tahiti et des îles. Sur ces 124 productions, dix ont été sélectionnées pour chaque concours. Ce tri a été réalisé par un jury constitué de deux personnes de l’administration (DGEE, Diren) et de deux professionnels de la littérature ou de l’audiovisuel, sensibles à l’environnement.

Reste maintenant à finaliser la sélection pour identifier les lauréats. C’est dans ce cadre qu’un vote en ligne est ouvert jusqu’au 11 mai pour départager les finalistes de chaque catégorie. Ce scrutin peut avoir une importance déterminante dans le résultat du concours. Les votes du public comptent en effet pour 20% de la note finale qui départagera les trois lauréats de chaque catégorie.

Texte illustré ou vidéo

Pour sa première édition, Rauraa Ora s’est d’abord adressé aux écoliers de cycle 3 (CM1, CM2, 6e), aux élèves de CJA et des structures et classes spécialisées, telles que les IIME (Instituts d’insertion médico-éducatifs), PEMS (Permanences éducatives médicales spécialisées), ULIS (Unités locales pour l’inclusion scolaire), SEGPA (Sections d’enseignement général et professionnel adapté).

Le premier concours a consisté en la production d’un texte illustré. Il s’agissait d’écrire une histoire en langue française ou polynésienne sur les thèmes de la biodiversité et des milieux naturels du fenua. De nombreux textes ont été pensés sous l’angle de légendes. Le second concours invitait les élèves à réaliser un reportage ou une fiction de moins de trois minutes en langue française, anglaise ou polynésienne sur les mêmes thèmes. Ces réalisations se sont inscrites dans les activités ordinaires de la classe et ont répondu aux objectifs définis par les programmes de cycle 3.

Pour l’heure, les lots doivent être remis aux classes lauréates à l’occasion de la Journée de la biodiversité, le 21 mai prochain. Quant au concours Rauraa Ora, il pourrait être reconduit.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 10 Mai 2022 à 22:20 | Lu 208 fois