Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Bientôt des conserves de chiens samoans ?



Bientôt des conserves de chiens samoans ?
APIA, mardi 9 avril 2013 (Flash d’Océanie) – Les chiens de Samoa pourraient rapidement se retrouver en conserves si les parlementaires de cet archipel parviennent à persuader suffisamment des leurs.
Le débat qui agite actuellement le Parlement de cet État polynésien concerne spécifiquement les mesures visant à contrôler la prolifération des chiens errants, en particulier dans la capitale Apia et sa proche banlieue.
Au cours d’une sorte de remue-méninges électif, les parlementaires ont, depuis le début de la semaine, agité toutes sortes d’idées, parmi lesquelles la possibilité de « rentabiliser » les chiens errants en les transformant en viande pour animaux, ou encore en exportant cette viande vers les pays où elle est appréciée, comme les pays asiatiques.

Le député Tole’afoa Apulu Fa’afisi, également membre du gouvernement, en faisant certaines de ces propositions, a aussi rappelé que l’image de chiens errant n’était certainement pas bonne pour le secteur locomotive du pays : le tourisme.
Le projet de loi actuellement examiné concerne le contrôle de ces chiens errants et devrait exiger, si la loi est adoptée, que tout chien soit enregistré et badgé, faute de quoi il sera considéré comme errant et à terme abattu.

Tole’afoa Apulu Fa’afisi a aussi lancé l’idée, moins fatale aux chiens, qu’ils puissent être utilisés pour des courses canines avec un fort potentiel attractif pour les touristes.

Sala Pinata, ministre de la police, a aussi rappelé que la pratique généralement acceptée en matière de contrôle à moyen terme des populations de chiens errants consistait à stériliser les chiens après les avoir capturés.
La société locale de protection des animaux, la SAPS (Samoa Animal Protection Society) mène actuellement une campagne en collaboration avec l’office du tourisme.

Fin février 2013, dans le territoire voisin des Samoa américaines, une équipe de vétérinaires a débarqué d’Hawaii afin de répondre à un appel de résidents locaux, qui demandaient une solution au problème de la prolifération des chiens errants.
L’initiative est venue d’un couple de Samoans, Nicholas et Mona King, fondateurs de l’association « Alofa Mo Mealola » (Amis des Animaux), qui déploraient les nuisances des chiens errants, mais aussi les mauvais traitements dont sont victimes ces animaux.
Le couple est ensuite passé à l’étape suivante : le financement du voyage de deux vétérinaires, dont la mission est de stériliser le maximum de chiens durant leur séjour à Pago-Pago.
Pour cela, ils ont rassemblé les miles accumulés au cours de précédents voyages et les ont offerts aux vétérinaires américains.
Les spécialistes sont restés sur le territoire jusqu’à début mars 2013.
Ils ont opéré depuis des structures mises à dispositions par le service territorial de l’agriculture.
Ces opérations de stérilisation des chies errants viennent afin d’éviter d’autres solutions, plus radicales : des campagnes d’empoisonnement jugées par trop cruelles.
Dans de nombreux pays de la région, les sociétés de protection des animaux, avant de laisser partir un animal pour adoption, posent comme condition qu’il soit stérilisé.

pad

Rédigé par PAD le Mardi 9 Avril 2013 à 11:17 | Lu 1378 fois






1.Posté par vea1 le 09/04/2013 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'estime cette idee vraiment reprehensible.
Il semblerait sentent les personnes qui mangent le chien au point de les attaquer meme si je crois 3 de mes connaissances mangeur de chien qui ont ete attaque.
Mis a part ca, la sterilisation serait la meilleure avenue a mon avis.

2.Posté par Marchetti le 09/04/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Stériliser en premier lieu les propriétaires de chiens ensuite on verra...

3.Posté par long le 10/04/2013 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans ce cas de figure ''il '' y en a à se faire stériliser -

4.Posté par beaulieu jean pierr le 10/04/2013 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé bé ! eux ils adoptent le dicton, "si tu veux te débarasser d'un animal invasif, trouve le moyen de le cuisiner"

5.Posté par Roro LEBO le 11/04/2013 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi, je pense que la prolifération n'est pas bonne...
Ceux qui veulent des chiens doivent les respecter et les protéger et respecter leurs voisins aussi.
Si ces chiens sont protégés chez eux, personne ne dira rien, un peu comme une part de leur famille!
Mais si ces chiens deviennent errants, alors là, il y a un abandon et qui pollue notre "univers" et l'on doit de nous protéger pour une race qui est supposée être proche de l'humain...
Il y a en Australie une île où les chiens d'une certaine race évoluent et sont protégés.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués