Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bertrand Piccard : "J’encourage chacun à être pionnier de sa propre existence"



PAPEETE, le 9 août 2018 - L’explorateur Bertrand Piccard est de passage au fenua. C’est lui qui a, notamment, lancé le projet Solar Impulse. Il donnera une conférence vendredi sur le thème : rendre possible l’impossible, croire en soi, se dépasser dans les domaines du quotidien. Rencontre avant le jour J.

Tahiti Infos : Vous allez donner une conférence ce vendredi sur le thème rendre possible l’impossible, concrètement qu’est-ce que cela signifie ?
Bertrand Piccard : "J’aime tisser des parallèles entre les grandes aventures et la vie de tous les jours. En intervenant devant un public, je cherche à encourager chacun à explorer sa vie, à être plus ouvert à d’autres manière de faire et de penser, à être pionnier de sa propre existence pour avancer mieux et plus loin."

Tahiti Infos : Pourquoi s’ouvrir à d’autres manières de penser ?
Bertrand Piccard : "Parce que c’est une grande source d’échecs, de frustration, de peur, d’angoisse voire de dépression que de rester prisonnier de ses habitudes, ses manières de faire et de penser. Si l’on n’utilise pas l’inconnu, on ne stimule pas sa créativité. On n’améliore pas ses performances. L’inconnu et le changement font peur et maintiennent prisonnier. Quand on est dans l’inconnu et dans l’imprédictibilité, cela oblige à révéler son potentiel d’humain."

Tahiti infos : Est-ce que ces messages s’adressent à tous ?
Bertrand Piccard : "Tout le monde a un potentiel, il est plus ou moins bloqué et réprimé, il est plus ou moins difficile de le révéler, mais il existe. Lorsqu’un changement se présente on a tous deux choix, celui de refuser ce changement et de rester crispé sur son passé et celui d’embrasser le changement, de trouver de nouvelles solutions. On apprend alors énormément, qu’il s’agisse de changements heureux ou malheureux."

Tahiti Infos : Pourquoi cela vous importe-t-il ?
Bertrand Piccard : "Je suis psychiatre de formation. Je n’exerce plus en cabinet, mais je m’intéresse aux potentialités de l’homme. "

Tahiti Infos : Comment illustrez-vous votre intervention ?
Bertrand Piccard : "Je prends pour exemple mon parcours et ma propre expérience non pas pour me mettre en avant, pour dire : ‘voyez ce que j’ai réussis à faire !’ mais pour donner envie, pour présenter le processus des aventures et non pour afficher les aventures."

Tahiti Infos : Tous ces messages s’adressent à l’individu. Dans un monde comme le nôtre où les défis ne manquent pas, les défis climatiques notamment, ce genre de messages peuvent-ils avoir un impact sur la société ?
Bertrand Piccard : "Ce sont souvent des initiatives personnelles et individuelles qui permettent les changements à grande échelle. Aujourd’hui, la prise de conscience collective ne suffit plus, il faut décider et agir, il faut que les décideurs agissent, donner envie aux gens, chacun dans leur domaine."

Tahiti infos : Dans ce contexte, vous avez initié puis participé au développement de Solar Impulse. Où en est ce projet aujourd’hui ?
Bertrand Piccard : "L’avion a fait le tour du monde, il a montré que c’était possible. C’est la fondation Solar Impulse qui agit maintenant. Nous avons lancé 1000 solutions pour un monde durable. C’était en décembre dernier à Bohn à l’occasion de la Cop 23."

Tahiti infos : Qu’est-ce que ce nouveau projet ?
Bertrand Piccard : "Nous avons lancé un appel aux projets qui participent à la protection de l’environnement de façon économiquement rentable. Économie et finance doivent intégrer le champ de la protection de l’environnement. "

Tahiti infos : D’où viennent les projets qui vous sont soumis ?
Bertrand Piccard : "Du monde entier, ils sont envoyés par des start-up mais aussi des grandes entreprises. Nestlé par exemple à une usine de lait en poudre qui n’utilise que l’eau du lait pour fonctionner, des toilettes des employés aux machines de production. Nous en avons reçus plus de mille."

Tahiti infos : Qu’allez-vous en faire ?
Bertrand Piccard : "Un jury d’experts indépendants les consulte puis, s’ils répondent aux critères, les labellise. Quarante-deux ont déjà reçu le label*. Nous ferons un portfolio des mille premiers pour en faire la promotion, les montrer aux chefs d’États, patrons de grandes entreprises, collectivités… Il faut que l’on s’en empare."

Tahiti infos : Des projets polynésiens ont-ils leurs chances ?
Bertrand Piccard : "Bien sûr, j’en parlerai lors de la conférence d’ailleurs. La culture insulaire est pleine de promesses. Quand je vois l’exemple du Swac, c’est évident. Avec ce système, rentabilisé en 4,5 ans, on produit de l’énergie beaucoup moins cher qu’avec l’énergie fossile. Il y a certainement de nombreuses autres idées à faire connaître."



*Voir sur le site internet Solar Impulse


Pratique

Rendez-vous le vendredi 10 août à 17h30 à l’hôtel InterContinental de Tahiti, salle Hibiscus.
Ouvert à tous, accès libre.

Pour en savoir plus

Découvrez le site internet de Bertrand Piccard
Pour découvrir les solutions labellisées (et tout le reste)

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 9 Août 2018 à 08:30 | Lu 3340 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués