Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Bac : 3442 candidats de 16 à 57 ans



Bac : 3442 candidats de 16 à 57 ans
PAPEETE, le 19 juin 2018. Les 3442 candidats polynésiens au baccalauréat, âgés cette année de 16 à 57 ans, planchent depuis ce mardi dans 19 centres d'examen à travers la Polynésie française. La philosophie, épreuve « reine » du bac, a marqué ce mardi le début du marathon pour les élèves de terminale.

"J'étais stressée avant de rentrer dans la salle d'examen. Mais maintenant cela va mieux. Je suis assez contente de ce que j'ai écrit", confie Vaihere à la sortie de la première épreuve écrite du baccalauréat, l'épreuve de philosophie. Elle fait partie des 3 442 candidats inscrits en Polynésie française pour les épreuves de terminale au baccalauréat. Un chiffre en hausse de 1.95% par rapport à 2017.

Un tiers des élèves (37.5%) sont inscrits en filière professionnelle, un autre tiers (35.3%) est inscrit au bac général et 27.2 % passent les épreuves du bac technologique. A noter qu'en France, la répartition entre les filières n'est pas la même. En France et dans les DOM, plus de la moitié (53%) présentent le bac général, 26% le bac professionnel et 21% le bac technologique.

Un peu plus loin, Paul semble plus stressé que Vaihere. En terminale, sorti quelques minutes avant la fin de l'épreuve, Paul, en terminale sciences et technologies du management de la gestion (STMG) représente, explique avoir choisi "l'option la plus sûre et la plus rassurante : l'explication de texte." Il a ainsi commenté un extrait des Mémoires du philosophe britannique John Mill.

Bac général : un candidat sur deux en S
Vaihere est inscrite en classe de terminale S, la série de la filière générale qui séduit le plus les élèves polynésiens. Pour le bac général, 22.6% des inscrits sont en série littéraire (L), 31.9% en économique et social (ES) et 45.43% en scientifique (S).

Vaihere avait le choix entre trois sujets. Elle pouvait disserter sur les questions "Peut-on ne pas se comprendre soi-même?" ou "Qu'est-ce qui me dicte ce que je dois faire?" ou alors faire l'explication d'un extrait de La Quête inachevée de Popper. "J'ai choisi le second sujet. J'ai parlé de la morale et de la conscience", souligne-t-elle.

Pour le bac technologique, la série sciences et technologies du management de la gestion (STMG) représente 64.5% des candidats, devant sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D, 20.6%), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S, 7.15%) et sciences et technologies de laboratoire (STL, 3.2%).
Suivent hôtellerie (2.7%) et sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A, 1.9%).
Les épreuves anticipées, dont notamment le français, passées par les élèves de première en filières générale et technologique, concernent 2079 jeunes gens.

Des candidats âgés de 16 à 57 ans
Le plus jeune candidat à passer le bac au fenua est âgé de 16 ans. Il passe le baccalauréat en série S. Le candidat le plus âgé a 57 ans. Il passe le baccalauréat en filière professionnelle.

Les épreuves se déroulent dans 19 centres d'examen en Polynésie française.
Les copies que rédigeront les candidats pendant cette semaine d'examen seront corrigées par 625 correcteurs.
Toutes les autres matières à l’écrit se poursuivront pour ces lycéens dans la semaine, jusqu’à vendredi inclus. Dans les cours des établissements scolaires, les élèves se demandaient s'ils allaient regarder ou non le match, prévu jeudi matin, entre la France et le Pérou. Certains voulant à tout prix le regarder "pour se détendre" avant les examens, tandis que d'autres préféreront le regarder plus tard "en replay" pour "être sûrs d'être en forme".

Les épreuves orales enchaîneront ensuite du 25 juin au 2 juillet. Les élèves de Première seront, eux, interrogés à l’oral par les examinateurs du 18 au 26 juin.
Les résultats des épreuves du premier groupe pour les élèves de Terminale seront affichés le jeudi 5 juillet. Pour ceux qui devront tenter de décrocher leur bac au repêchage, les épreuves dites du second groupe (à l’oral) auront lieu le lundi 9 et mardi 10 juillet. Ces candidats au repêchage sauront s’ils ont finalement leur bac en poche seulement le jeudi 12 juillet.



Sauriez-vous répondre ?

Voici les sujets de l'épreuve de philosophie donnés ce mardi matin aux élèves polynésiens des séries L, S et ES.

Pour la série L
• "L'expérience suffit-elle à établir une vérité ?"
• "La justice peut-elle se passer des lois?"
• L'explication d'un extrait de "L'Etre et le néant" de Jean-Paul Sartre.

Pour la série S
• "Peut-on ne pas se comprendre soi-même?",
• "Qu'est-ce qui me dicte ce que je dois faire?"
• Explication du texte extrait La Quête inachevée de Popper

Pour la série ES
• Le langage peut-il ne pas nous tromper?
• A-t-on le devoir d'être heureux ?
• Explication de l'extrait de La Pensée et le mouvant de Bergson

Retrouvez la totalité des sujets ici

Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 19 Juin 2018 à 17:00 | Lu 690 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:44 Les élus municipaux veulent un vrai statut

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués