Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Au CHPF, l’intersyndicale attend ses concours



Au CHPF, l’intersyndicale attend ses concours
Tahiti, le 3 février 2020 - Quatre mois après la fin de la dernière grève au CHPF et en pleine visite de la ministre des Outre-mer, l’intersyndicale du centre hospitalier a diffusé lundi un communiqué indiquant être toujours en attente des ouvertures de concours promis par le protocole de fin de conflit. Le dépôt d’un préavis de grève n’est pas exclu.
 
Le 3 septembre dernier, l’intersyndicale du CHPF (CSTP-FO, CSIP, Otahi et O oe to oe rima) avait signé un protocole de fin de conflit avec la direction du centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) et les ministères de la Santé et de la Fonction publique. L’un des points de ce protocole concernait l’ouverture de concours par le ministère de la Fonction publique pour les années 2020-2023. Pour 2020, les concours de catégorie C du CHPF étaient notamment concernés. A trois jours d’une visite de la ministre des Outre-mer au CHPF, l’intersyndicale a diffusé lundi matin un communiqué dénonçant le non-respect de ce protocole et l’absence de concours pour les catégories C. L’intersyndicale conclut son communiqué en affirmant qu’elle n’exclut pas un nouveau dépôt de préavis de grève.
 
« A l’heure actuelle, nous avons écrit plusieurs courriers, mais nous n’avons eu aucune nouvelle, ni du ministère de la Santé, ni du ministère de la Fonction publique, concernant l’organisation des concours alors que pourtant c’était inscrit dans le protocole d’accord qu’ils ont signé. Alors on essaye de faire bouger les choses. (…). Si on ne vient pas à nous,  on va aller vers eux (…) », explique Poerani Arakino de Otahi. Selon l’intersyndicale « plus de 300 personnes en CDD ont acquis de l’expérience sur leurs postes de travail et attendent le concours C. Ils seront sans emploi d’ici quelques jours et retomberont dans la précarité ».
 
Notons que dans son communiqué, l’intersyndicale dénonce également l’abrogation fin décembre dernier pendant « les fêtes de fin d’année », de la réglementation « permettant aux agents non titulaires de la fonction publique d’être recrutés par concours d’intégration après avoir effectué trois ans de CDD ». En réalité, si cette abrogation a été effectivement réalisée fin novembre 2019, il ne s’agissait que du toilettage d’un texte qui n’était plus applicable depuis le 31 décembre 2018.

Dans un communiqué diffusé lundi soir, le ministère en charge de la Fonction publique a réagi en indiquant que le programme des concours de l’administration avait été acté « en conformité avec les conclusions du dernier programme triennal des concours et les dispositions du protocole ». Le ministère annonce ainsi un concours de catégorie A et douze concours de catégorie C sur l’année 2020.

Rédigé par Pauline Stasi le Lundi 3 Février 2020 à 13:44 | Lu 1445 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus