Tahiti Infos

Atterrissage d'urgence après décollage d'un avion d'Air Tahiti: aucune victime


Photo issue du site Internet : http://www.crash-aerien.aero
Photo issue du site Internet : http://www.crash-aerien.aero
PAPEETE (France / Polynésie), 13 jan 2013 (AFP) - Un ATR 72 de la compagnie Air Tahiti venant de décoller a dû atterrir en urgence, samedi soir à l’aéroport de Tahiti-Faa'a, en Polynésie française, après un départ d’incendie, a révélé la chaîne locale TNTV, un incident qui n'a fait aucune victime selon Aéroport de Tahiti.

"Je regardais l’ATR décoller, et tout d’un coup il a lâché une sorte de liquide à l’arrière de l’avion, comme s’il y avait une soupape qui s’ouvrait et se refermait", a confié à l’AFP Ferryé Tetuamanuhiri, qui assistait au décollage depuis sa terrasse.

"Il y a ensuite eu un peu de fumée, au même endroit, puis comme un éclair jaune, une illumination, et une ou deux secondes après une détonation assez forte, et une fumée noire, l’avion a alors fait un demi-tour et s’est reposé, il n’a pas volé au-delà de Papeete", a-t-il poursuivi.

L’avion transportait des Polynésiens et des touristes à destination de Raiatea, une île de l’archipel des Îles-Sous-Le-Vent.

Le moteur a été couvert de mousse par les pompiers de l’aéroport, dès l’atterrissage de l’avion.

"C’est un incident sans blessé, sans victime, c’est un problème moteur sur ATR traité efficacement par les pompiers", a déclaré à l’AFP Frédéric Mor, le directeur de la société Aéroport de Tahiti (ADT). "C’est toujours un peu choquant quand il y a une panne moteur au décollage, mais les passagers ont été évacués sans problème", a-t-il indiqué.

Une partie des passagers a pris un autre vol pour Raiatea, tandis que d’autres ont préféré attendre le lendemain.

Selon une passagère, l’hélice d’un des deux réacteurs de l’aile droite se serait "stoppée en vol". La compagnie Air Tahiti, qui assure la desserte inter-îles des cinq archipels de Polynésie française, n’a pas souhaité communiquer.

Rédigé par ML le Dimanche 13 Janvier 2013 à 06:43 | Lu 5802 fois