Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Arrivée du premier vol Air Tahiti sur l'île sacrée



Raiatea le 24 mai 2020 - La reprise du trafic aérien sur l'île sacrée est très vite montée en puissance vendredi, puisque pas moins de quatre rotations ont été effectuées pour le plus grand soulagement de la population.
 

Il était 10h30 vendredi quand les roues de l'aéronef d'Air Tahiti ATR 72 ont touché le tarmac de l'aéroport d'Uturoa. Un vol de continuité territoriale quasiment complet, suivi quelques instants après par un vol régulier bien rempli. Le même scénario s'est répété l'après-midi, soit un vol territorial et un régulier ; de ce fait les portes de l'aéroport se sont fermées vers 16 heures. Pour cette réouverture, les gendarmes de l'île sont venus en force (quatre au total) pour effectuer des contrôles de routine, notamment sur les substances illicites.



UN GRAND SOULAGEMENT POUR LA POPULATION

Tout le monde était  visiblement ravi de fouler à nouveau le sol de l'île sacrée, 60 jours exactement après l'arrêt des rotations inter-îles. Un grand soulagement pour la population, tant dans le sens Tahiti-Raiatea qu'à l'inverse.
 
D'un côté les débarqués heureux des retrouvailles avec ceux restés trop longtemps en quarantaine à 200 kilomètres d'ici et pour les professionnels restés deux mois sans voir leur clientèle des îles Sous-le-Vent. De l'autre côté, la joie aussi  d'aller  retrouver les proches de la capitale et de pouvoir enfin se rendre à Papeete, entre autres pour les rendez-vous commerciaux ou médicaux.
 
En raison des précautions sanitaires imposées par ADT tous portaient des masques, tout au moins jusqu'à la sortie du hall de l'aérogare. A l'extérieur il n'en était pas de même... D'aucuns se serraient la main ou s'embrassaient carrément ; le relâchement était total. Chacun a sa vision des risques de la pandémie. Pour exemple ce grand-père qui expédiait son mootua à Bora-Bora, mais qui nous a confié ne pas du tout être d'accord pour l'expédier à Tahiti, par crainte d'une possible contamination.
 
Un des aspects non négligeable, sinon primordial avec le retour des rotations aériennes, c'est bien évidemment le fret. Surtout pour les analyses du laboratoire médical de l'hôpital d'Uturoa qui, depuis cette longue période de restriction, était obligé de le faire transiter par la voie maritime ce qui prenait un temps considérable, préjudiciable aux résultats. Il en est de même pour les produits pharmaceutiques dont l'urgence n'est plus à démontrer. D'ailleurs, ces deux organismes sont prioritaires sur les envois des particuliers.
 
Les agents du fret nous ont confirmés que, malgré tout, ce jour d'ouverture, n'a pas été au niveau du volume dans les records des statistiques. Déjà par manque d'information quant à la réouverture du service et aussi probablement par le pli pris pendant le confinement qui incite les personnes à ne bouger de chez elles que dans d'extrêmes nécessités. 
 
Selon la responsable de l'agence, Angèle Amiot, le retour à la normale se fera progressivement dans les semaines à venir.

Le programme des prochains vols
Lundi,  mercredi et jeudi deux vols quotidiens (un le matin et un l'après-midi), mardi aucun vol, et du vendredi au dimanche même programme que dans la semaine.

Rédigé par JV le Dimanche 24 Mai 2020 à 11:44 | Lu 2464 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 00:35 La saisie d'Oscar Temaru maintenue

Mardi 7 Juillet 2020 - 18:27 ​La fratrie de braqueurs à la barre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus