Tahiti Infos

Apprentissage concret et développement durable au lycée agricole de Nuku Hiva


La culture de la vanille sera au cœur de l'enseignement encore cette année.
La culture de la vanille sera au cœur de l'enseignement encore cette année.
Nuku Hiva, le 10 août 2021 - Le lycée agricole des Marquises à Nuku Hiva a accueilli mardi ses premiers élèves, et d'autres étudiants originaires de toute la Polynésie rejoindront l'établissement tout au long de la semaine. Comme chaque année, ils recevront une formation agricole professionnalisante qui mise sur un apprentissage en situation réelle et une production raisonnée.

Les étudiants ont pris le chemin du lycée agricole St Athanase Te Henua Enana à Nuku Hiva mardi pour y faire leur rentrée. Issus de plusieurs îles de Polynésie française, ils devraient arriver de façon échelonnée au sein de l’établissement tout au long de la semaine.
Cette année encore, l’objectif des équipes pédagogiques du lycée est de mettre en place des formations agricoles professionnalisantes. Ceci implique qu’une grande part de l’apprentissage soit consacrée à la mise en situation réelle sur des productions qui permettent un travail continu étalé sur plusieurs années : du marcottage de plantes à la récolte, en passant par le greffage, le semis et l’entretien des cultures. Ainsi, les élèves qui débutent leur scolarité cette année pourront voir évoluer et aboutir leur travail tout au long de leur cursus, qui dure en moyenne trois ans.

Le miel et la vanille à l'honneur

Si l’élevage porcin, les ateliers avicoles et l’hydroponie occuperont une grande partie de l’apprentissage cette année, les équipes enseignantes dirigées par le frère Rémy Quinton continueront de développer des parcelles importantes d’arbres fruitiers et notamment d’agrumes et d’ananas sur les trois hectares dont dispose le lycée agricole.
En outre, le rucher et la vanilleraie de l’établissement scolaire devraient être à l’honneur cette année. D’ailleurs, les productions de miel et de vanille réalisées par les élèves et les professeurs pourraient être proposées à la vente en 2022.

Frère Rémy Quinton, directeur du lycée agricole.
Frère Rémy Quinton, directeur du lycée agricole.
Agriculture durable et autosuffisance

L’agriculture durable, la production raisonnée, le développement de l’autosuffisance et par conséquent le développement durable, resteront au cœur de l’enseignement. Un fil conducteur essentiel non négociable pour le chef d’établissement : "Avec la nature dont nous disposons, précise frère Rémy Quinton, nous sommes capables et donc tenus de diminuer nos charges en évitant les engrais et autres produits chimiques et de ce fait de préserver notre sol et notre santé durablement. Au fil des ans, notre établissement a cessé d’acheter de l’engrais pour privilégier l’utilisation et la transformation des matières organiques nécessaires aux cultures étalées sur l’ensemble de notre site mais aussi à l’alimentation des porcs, entre autres."
Ainsi, cette année scolaire devrait permettre aux étudiants de se familiariser avec les notions de conscience écologique et d’engagement citoyen. C’est aussi ça l’éducation.

​Rentrée studieuse pour les élèves et l’équipe technique et pédagogique du lycée agricole de Nuku Hiva.
​Rentrée studieuse pour les élèves et l’équipe technique et pédagogique du lycée agricole de Nuku Hiva.

Rédigé par Marie Laure le Mardi 10 Août 2021 à 12:21 | Lu 1350 fois