Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Apple s'apprête à dévoiler son très attendu iPhone 5



Apple s'apprête à dévoiler son très attendu iPhone 5
SAN FRANCISCO, 09 sept 2012 (AFP) - Le groupe informatique Apple devrait dévoiler dans les jours qui viennent la nouvelle version de son populaire téléphone multimédias, l'iPhone, attendue avec impatience par des millions de fans.

"Il est presque là": c'est avec un message cryptique que le groupe a invité la presse mercredi à San Francisco, laissant entendre qu'il pourrait enfin à cette occasion dévoiler l'iPhone 5.

Les spéculations sur la sortie prochaine de l'iconique téléphone ont dopé ces dernières semaines son cours de Bourse. L'action Apple a encore enregistré vendredi un nouveau record historique en clôture, à 680,44 dollars (+0,62%).

D'après les fuites et multiples rumeurs des derniers jours, l'iPhone 5 devrait avoir un écran tactile plus grand que ses prédécesseurs, et être adapté à la téléphonie mobile de quatrième génération LTE, promesse de plus de rapidité.

Il devrait arriver dans les magasins fin septembre et les analystes s'attendent à une énorme demande. Selon les experts de la banque Piper Jaffray, jusqu'à 10 millions d'exemplaires pourraient être achetés dans la semaine suivant le lancement.

"Le désir refoulé pour l'iPhone 5 est tel qu'Apple vendra tous ceux qu'il pourra fabriquer d'ici la fin du trimestre", prédit Rob Enderle, analyste d'Enderle Group.

Pour lui, l'iPhone 5 ne devrait pas être inquiété par la concurrence avant le début de l'année prochaine, quand les "fans" de la marque à la pomme cèderont la place à des acheteurs se souciant davantage des prix et optant pour des téléphones sous Android, le système d'exploitation de Google.

Le géant de l'internet a réussi à imposer son logiciel chez de nombreux fabricants: 64% des smartphones vendus au deuxième trimestre dans le monde fonctionnaient avec Android, selon le cabinet de recherche Gartner.

Histoire d'amour

Malgré la popularité de l'iPhone, Apple n'est que numéro deux mondial des smartphones, avec 16,9% de part de marché au deuxième trimestre, contre 32,6% pour le sud-coréen Samsung, qui utilise majoritairement Android jusqu'ici, d'après les estimations d'un autre cabinet, IDC.

Loin derrière ces deux poids lourds viennent ensuite le finlandais Nokia (6,6%), le taiwanais HTC (5,7%) et le chinois ZTE (5,2%).

Des concurrents qui, dans une tentative pour regagner du terrain, ont devancé Apple avec plusieurs annonces ces derniers jours: Nokia a présenté deux nouvelles versions de son Lumia, conçu en coopération avec Microsoft, et Motorola Mobility, récemment racheté par Google, trois nouveaux modèles de son Droid Razr.

S'attaquant à des critiques majeures des utilisateurs de smartphones, ils ont vanté la résistance de leurs batteries et la qualité de leurs écrans. Mais cela ne suffira pas à éclipser l'iPhone, jugent les analystes.

"Le consommateur rentre dans un magasin avec l'intention très forte d'acheter un produit Apple, et il faut en faire beaucoup pour le détourner de cette histoire d'amour", prévient Ken Delaney chez Gartner.

Apple pourrait aussi présenter mercredi les dernières améliorations apportées à ses baladeurs iPod, mais devrait attendre octobre pour dévoiler une nouvelle tablette iPad, qui selon la rumeur serait "mini".

Il n'est pas certain qu'il confirme les intentions qui lui sont prêtées dans la musique en ligne, alors que le Wall Street Journal a évoqué des négociations avec des maisons de disques pour lancer une radio sur internet.

Et la façon dont il palliera l'absence de son charismatique cofondateur, Steve Jobs, décédé l'an dernier, reste un mystère. "Il pourrait y avoir une célébrité sur scène", avance Rob Enderle. "Espérons que ce ne sera pas Clint Eastwood parlant à une chaise où Steve avait l'habitude de s'asseoir", a-t-il ironisé, en allusion à la performance décriée du cinéaste lors de la convention républicaine.

Rédigé par Par Glenn CHAPMAN le Lundi 10 Septembre 2012 à 04:59 | Lu 1055 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies