Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Apple annonce la démission de son PDG Steve Jobs, remplacé par Tim Cook



Crédit photo AFP
Crédit photo AFP
NEW YORK, 24 août 2011 (AFP) - Le groupe américain d'informatique Apple a annoncé mercredi la démission de son patron et cofondateur Steve Jobs, qui était en congé maladie depuis le mois de janvier pour une durée et une raison indéterminées.

Le conseil d'administration, dont Steve Jobs prendra la tête, a nommé son numéro deux Tim Cook pour le remplacer.

"J'ai toujours dit que si venait le jour où je ne pourrais plus remplir mes devoirs et les attentes en tant que directeur d'Apple, je serais le premier à le faire savoir", écrit-il dans une lettre adressée au conseil d'administration et à la "communauté Apple".

"Malheureusement, ce jour est venu. Je démissionne donc en tant que directeur général d'Apple", ajoute-t-il.

"La vision et le leadership extraordinaires de Steve ont sauvé Apple et l'ont guidé vers sa position de compagnie de technologies la plus innovante et de plus forte valeur dans le monde", a commenté Art Levinson, au nom du conseil d'administration, dans un communiqué.

La capitalisation boursière du fabricant des iPhone et iPad s'élève à 346 milliards de dollars. La marque à la pomme est temporairement devenue la compagnie la plus chère au monde début août, passant devant le géant pétrolier ExxonMobil à la Bourse de New York, avant de revenir à la deuxième place.

"Les contributions de Steve au succès d'Apple sont innombrables et il a attiré et inspiré des employés immensément créatifs et une équipe de direction de classe mondiale", a-t-il ajouté.

M. Jobs, 56 ans, était en congé maladie depuis le mois de janvier, pour une durée et une raison indéterminées. Il a subi une greffe de foie il y a deux ans et a survécu à un cancer du pancréas en 2004.

"Je pense que les jours les plus brillants et les plus innovants d'Apple sont à venir. Et j'attend avec impatience d'observer et de contribuer à ce succès dans un nouveau rôle", note Steve Jobs dans sa lettre.

Le conseil d'administration affirme "avoir toute confiance dans le fait que Tim est la bonne personne pour être notre prochain directeur général".

Tim Cook travaille depuis treize ans chez Apple.

L'action du groupe informatique américain Apple chutait mercredi soir dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York après l'annonce de la démission de Steve Jobs.

L'action reculait de 5,3% vers 19h45 locales (23h45 GMT) et s'échangeait à 356,10 dollars, alors qu'elle avait clôturé la séance en hausse de 0,7%, à 376,18.




Les dates clés de l'histoire d'Apple

Le mythique patron et cofondateur du groupe américain d'informatique Apple Steve Jobs a démissionné mercredi après avoir été l'artisan de la réussite du groupe, dont voici les dates clés:

1976: Steve Jobs et Steve Wozniak présentent le premier ordinateur Apple à Palo Alto, en Californie. Il consiste alors principalement en une carte de circuit imprimé et coûte un peu moins de 700 dollars.

1977: l'Apple 2, le premier micro-ordinateur produit en série, remporte un succès immédiat.

1980: Apple entre en Bourse.

1983: Lisa, le premier ordinateur sur lequel apparaissent une souris pour la navigation, des icônes et des fichiers, est lancé. Son échec est attribué à son prix élevé, près de 10.000 dollars.

1984: le Macintosh fait ses débuts. Il est abordable et propose plusieurs innovations dont un lecteur de disques et une souris

1985: Steve Jobs démissionne à la suite d'une lutte de pouvoir interne.

1986: John Sculley devient le président d'Apple. Steve Jobs crée l'entreprise d'informatique NeXT et achète à la société de production de George Lucas les studios d'animation Pixar.

1996: Apple achète NeXT et fait de Steve Jobs un conseiller.

1997: Steve Jobs reprend les commandes du groupe. Le concurrent Microsoft investit 150 millions de dollars dans l'entreprise.

1998: Steve Jobs transforme la chaîne de production d'Apple et lance l'ordinateur tout en couleur iMac pour 1.300 dollars.

1999: l'iBook, présenté comme un iMac portable, est commercialisé.

2001: Apple lance le baladeur iPod pour 399 dollars et ouvre son premier magasin a Palo Alto.

2003: Apple ouvre sa boutique de musique en ligne iTunes.

2004: Steve Jobs subit une opération pour un cancer du pancréas.

2007: Apple fait une entrée en trombe sur le marché des téléphones multifonction avec l'iPhone.

2009: Steve Jobs prend un congé maladie de janvier à juin et subit une greffe du foie.

2010: Apple présente sa tablette iPad. Le groupe ravit en mai sa première place d'entreprise technologique en termes de capitalisation boursière à Microsoft.

2011:

17 janvier: Steve Jobs prend un congé maladie.

18 janvier: Apple fait état d'un bénéfice trimestriel record de 6 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 26,74 milliards.

2 mars: Steve Jobs fait une apparition surprise à la présentation du dernier iPad.

6 juin: à nouveau Steve Jobs apparaît à l'occasion du lancement du service gratuit de stockage de données en ligne, iCloud.

19 juillet: Apple bat à nouveau son record de résultats financiers, annonçant un bénéfice trimestriel de 7,31 milliards de dollars pour 28,57 milliards de recettes.

9 août: Apple dépasse brièvement la capitalisation boursière du géant pétrolier ExxonMobil, la compagnie la plus chère au monde.

24 août: Steve Jobs démissionne et est remplacé par Tim Cook. Steve Jobs devient président du conseil d'administration.

bur-pmh/jum/sf

Rédigé par AFP le Mercredi 24 Août 2011 à 14:15 | Lu 692 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies