Tahiti Infos

Andrée Chaze a rejoint son époux Koko


Andrée Chaze a rejoint son époux Koko
PAPEETE, le samedi 28 mai 2016. Andrée Chaze est décédée ce vendredi 27 mai.

A 84 ans, Andrée Chaze est partie rejoindre son mari adoré Koko Chaze. Elle s’est éteinte à son domicile de Taapuna. Andrée avait accompagné Koko dans tous ses rêves et ses aventures. Ils avaient quitté la France pour revenir à Tahiti en 1963. Marqués par le Club Méditerranée comme beaucoup de Polynésiens à l’époque, ils avaient ouvert le premier hôtel des îles à Tiva sur l’île de Taha'a. Une véritable antenne du Club Med aux Îles Sous-le-Vent ! Elle était bien loin de l’ouverture de la première boutique du Club Méditerranée, dont elle a été à l’origine, à Paris, près de la place de la Bourse.

Avec sa chevelure très brune et sa silhouette, elle marchait pieds nus, elle ressemblait à une Polynésienne. Grâce à ses talents de modéliste, elle avait organisé un superbe défilé de mode pour Tahiti Art, la marque de Gérard Guyot.

De son côté, Koko ancien reporter et photographe avait créé en 1964 le premier hebdomadaire bilingue de Tahiti, baptisé « Reef Magazine ». Puis c’est une autre aventure pour Andrée et Koko, celle de la poissonnerie « Te Marara », sur le Front de mer à côté de la Pizzeria.

Le slogan de l’établissement était : « Te Marara, le poisson qui s’envoie en l’air, du lagon dans votre assiette ». Les poissons arrivaient par avion des Tuamotu expédiés par Serge Arnoux.

En 1968, Koko est à l’origine de la création de la première ferme perlière. Il est rejoint par Jacques et Hubert Rosenthal. La Société Perlière de Manihi (la SPM) est fondée et la première perle ronde verra le jour en 1970.
Andrée et Koko étaient profondément amoureux des Tuamotu. Et tout naturellement, sur cet atoll de Manihi, Andrée et Koko ouvrent en 1976, le Kaina Village, un hôtel entièrement sur pilotis qui fera des émules à Bora Bora et dans le reste du monde. Andrée assurait à Tahiti, la logistique et les réservations de l’hôtel qu’ils céderont et qui deviendra le Manihi Pearl Beach. Hélas, Koko disparaît bien trop tôt en 1988.

Andrée accompagnait encore il y a peu de temps Cyril Rosenthal, le propriétaire de la SPM dans la gestion de la société. Andrée avait représenté les perliculteurs au sein du Conseil économique, social et culturel, le CESC. Elle était une femme de caractère qui ne laissait personne indifférent. Andrée et Koko font partie des femmes et des hommes qui ont marqué la Polynésie par leur esprit d’entreprise.

Sa famille adresse ses remerciements les plus sincères aux médecins et aux kinésithérapeutes qui l’ont aidée au cours de ces dernières années. Selon sa volonté, Andrée sera incinérée et une cérémonie marine sera organisée ultérieurement.

Rédigé par Patrick Pons le Samedi 28 Mai 2016 à 07:34 | Lu 5389 fois