Tahiti Infos

All in one et ses élèves visent le top


Mounissa, Kamalani, Taiho, Menahere, Aïnhoa et Lydie sont des élèves de l’école de danse All in one. Ils ont entre 14 et 21 ans et composent le Dynasty Tahiti.
Mounissa, Kamalani, Taiho, Menahere, Aïnhoa et Lydie sont des élèves de l’école de danse All in one. Ils ont entre 14 et 21 ans et composent le Dynasty Tahiti.
TAHITI, le 9 mai 2022 - Pour la première fois, des élèves de l’école de danse des All in one participeront au concours HHI France, le Hip Hop International France. Il s’agit d’un concours de hip hop chorégraphique en groupe. Les lauréats peuvent ensuite participer au World Hip Hop Dance Championship qui a lieu aux États-Unis.

Mounissa, Kamalani, Taiho, Menahere, Aïnhoa et Lydie sont des élèves de l’école de danse All in one. Ils ont entre 14 et 21 ans et composent le Dynasty Tahiti, un groupe inscrit au concours intitulé Hip Hop International (HHI) France. Ils s’envoleront pour Paris le 25 mai, avec la troupe All in one constituée des professeurs de l’école (Thomas, Brandon, Joseph, Abel, Byron), elle aussi inscrite au concours.

Le HHI France est un concours de danse Hip Hop chorégraphique en groupe. Plusieurs catégories sont ouvertes en fonction de l’âge des danseurs. Dynasty Tahiti et l’équipe de professeurs concourront en catégorie adulte (+ de 18 ans). L’objectif ? Remporter la première place pour participer au World Hip Hop Dance Championship (voir encadré).


Thomas, Brandon, Joseph, Abel, Byron
Thomas, Brandon, Joseph, Abel, Byron
L'ensemble des groupes sont notés selon différents critères de performance (créativité, utilisation de l'espace scénique, présence scénique, respect du style choisi dans son exécution et dans le look, pouvoir de divertissement du public) et de technique (musicalité, synchronisation, présence des styles hip hop, bonne exécution des styles choisis, gestion de la mobilité).

Des répétions 5 jours sur 7

Le HHI France n’a pas eu lieu depuis deux ans en raison du Covid. Les épreuves (sélections et finale) auront lieu le 5 juin à Disneyland Paris. Tous les inscrits se succéderont sur une seule journée. Dynasty Tahiti répète sa chorégraphie (imaginée par Thomas Teheiura) sans relâche depuis janvier. Joshua Cesan et Codie Jay, des danseurs néozélandais de renom ont fait un séjour en Polynésie ce début d’année 2022. La troupe a pu profiter de précieux conseils. Depuis, "on se retrouve 5 jours sur 7" précisent-ils. Ils se sont approprié les pas, "maintenant nous travaillons surtout la synchronisation, les détails, la précision et l’expression".

Ils sont "stressés mais aussi excités" à l’idée de participer au HHI France. "On réalisera une fois sur place", annoncent-ils même s’ils apprécient déjà la chance qu’ils ont. "C’est une grande expérience." Pour certains, c’est une scène dont ils rêvent depuis toujours.

Les membres de Dynasty Tahiti font tous de la danse depuis de nombreuses années. Pour eux, c’est : "une passion", "un moyen d’expression", "un antistress", "un moyen de s’évader". "Une fois dans la salle on oublie tout."

Reconnus sur les scènes internationales


Les All in one, repérés à Tahiti lors du Upa Nui, ont déjà participé au HHI France en 2017. Ils ont remporté la première place et ont donc participé la même année au World Hip Hop Dance Championship aux États-Unis se classant 39e sur 80. En 2018, ils ont participé au HHI Pacific organisé en Nouvelle-Zélande, remportant une nouvelle fois la première place. Ils sont donc retournés aux États-Unis pour les épreuves internationales. En 2018, ils participaient à l’émission "La France a un incroyable talent". En 2022, tout est possible.

HHI, 20 ans d’aventure

Fondé en 2002 et basé à Los Angeles, Hip Hop International (HHI), est le producteur de plusieurs compétitions et émissions télévisées autour de la danse Hip Hop.

Parmi les événements les plus connus, on peut mentionner l’émission America’s Best Dance Crew diffusée sur MTV mais aussi le World Hip Hop Dance Championship (Championnat du monde de danse Hip Hop) qui réunit chaque année aux États-Unis plus de 50 pays et 4 500 danseurs qui convoitent le titre suprême de Champion du Monde. Il est l’évènement de danse le plus connu et le plus représenté au monde.

Depuis 2009, les équipes lauréates du championnat français participent et réalisent de beaux exploits en accédant, pour certaines, à l’ultime étape du championnat mondial parmi les huit meilleures équipes en lice.

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 9 Mai 2022 à 15:20 | Lu 2226 fois