Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Air Tahiti dévoile une nouvelle livrée à l'image de la Polynésie



Pose de l'empenage (@ Yam Slassh Images)
Pose de l'empenage (@ Yam Slassh Images)
PAPEETE, le 8 octobre - Trois avions d'Air Tahiti vont recevoir ces nouvelles livrées, inspirées des tatouages polynésiens traditionnels. Une nouvelle robe pour célébrer le renouvellement total de la flotte d'Air Tahiti qui vient de se terminer, et ses 30 ans de partenariat avec l'avionneur français ATR.

Une grande fête était organisée vendredi soir par Air Tahiti dans ses hangars de l'aéroport, rassemblant ses salariés et des invités proches du groupe. Cocktail dînatoire offert par la direction, danses et chants offerts par des groupes d'employés : la compagnie aérienne a joyeusement célébré les nouvelles livrées de ses avions, dévoilées sur les deux appareils déjà décorés en fin de soirée, sous les vivas.

C'était aussi l'occasion de fêter les 30 ans de la collaboration entre Air Tahiti et l'avionneur ATR, qui lui fournit ses avions depuis 1987 (voir interview). Une collaboration renouvelée récemment par la commande de 9 nouveaux avions, pour remplacer entièrement l'ancienne flotte d'Air Tahiti. Un remplacement qui sera totalement achevé fin octobre, avec la livraison du 9ème ATR 600. Il recevra lui-aussi une livrée unique inspirée de ces motifs polynésiens dessinés par les élèves du Centre des métiers d'art (voir interview).

Air Tahiti prêt à redécoller

Air Tahiti a possédé jusqu'à 10 avions ATR de la série 500, mais a réduit la voilure pendant la crise économique mondiale, descendant à 9 avions. L'entreprise a alors décidé d'anticiper l'avenir en commandant de nouveaux appareils pour renouveler l'ensemble de sa flotte.

Air Tahiti n'est pas allé très loin pour chercher son nouveau fournisseur, puisqu'il garde les mêmes modèles, remplaçant ses avions de la série 500 par les nouvelles versions de la série 600. "Ça y est, nous avons procédé au remplacement des 9 anciens avions, nous n'allons opérer plus que des séries 600. Et nous gardons l'option de commander un 10ème avion qui sera livré en 2020, avec la possibilité soit de l'avancer d'une année, soit de repousser la commande de deux ans en fonction de l'évolution de la conjoncture" explique le directeur général de compagnie aérienne. Air Tahiti devrait donc bientôt être de retour au sommet de sa forme.

Pour les passagers, les avions de cette série 600 ne vont pas changer grand-chose, puisque la cabine et le nombre de sièges est identique. Par contre sous le capot, tout a changé pour entrer dans l'ère du numérique. Le cockpit n'a rien à envier à la cabine de pilotage d'un A380, rempli d'écrans géants et d'indicateurs avancés. La gestion électronique des moteurs et des systèmes fait remonter toute l'information en continu et optimise le moteur en permanence pour économiser le carburant et avoir une navigation plus sure. De quoi permettre à Air Tahiti de remplir encore longtemps la mission qu'elle s'est attribuée : relier les îles de la Polynésie entre elles.



Manate Vivish, directeur général d'Air Tahiti
"Nous voulions véritablement donner du sens à ces tatouages"


Quels sont ces deux avions qui portent ce nouvel habillage ?
Ces deux avions sont les 7ème et 8ème ATR de la série 600 à entrer dans la flotte d'Air Tahiti, ils ont commencé à tourner en Polynésie, le premier en novembre 2016 et l'autre en mai 2017. Nous attendons un 9ème nouvel avion qui sera livré à Toulouse d'ici une dizaine de jours, qui aura probablement lui-aussi une livrée unique basée sur ces dessins. Nous sommes en train de discuter pour savoir si nous allons aussi tatouer les autres appareils de la flotte.

Ces livrées sont basée sur les tatouages polynésiens, en célébration des 30 années de notre partenariat avec ATR, il a commencé en 1987. Pour les dessiner, nous avons fait appel aux élèves du CMA car nous voulions véritablement donner du sens à ces tatouages, qu'ils aient une vraie relation avec notre activité et exprime l'essence de notre travail au quotidien, qui est de relier les îles en elles ; de servir de lien entre les populations et leurs îles, et servir au développement que l'on souhaite.

Pourquoi une telle fidélité à ATR ?
Tout simplement parce que c'est l'avion qui correspond parfaitement à ce que nous faisons en Polynésie française. Ses capacités sont très intéressantes, il arrive à gérer les pistes courtes, les pistes étroites, le survol maritime sur de longues distances… Et enfin c'est une famille, la série 600 se décline en, plusieurs modèles. Nous avons des 42-600 et des 72-600, avec des arrangements de cabine différents, ce qui pour nous est un avantage extraordinaire. Nous avons la même base en matière de maintenance et de pilotage de l'avion, donc les équipages et les mécaniciens n'ont pas besoin d'être qualifiés sur deux avions différents, mais nous avons pourtant la possibilité de transporter un nombre différent de passagers en fonction des destinations et des contraintes. Nous assurons des vols vers les îles de la Société, et jusqu'aux îles Cook !


Heiata Aka, ancienne élève au Centre des métiers d'art
"Nous voulions utiliser des symboles polynésiens pour représenter la Polynésie, c'est important."


J'étais encore élève au CMA il y a deux ans, donc j'ai commencé à travailler sur ce projet avec les autres élèves dès le début, et je suis encore aujourd'hui au CMA en tant qu'intervenante. Ce projet a mis deux ans à se mettre en place, le temps de le faire mûrir, de travailler, de tout mettre en place avec les élèves, le corps enseignant et le directeur, la compagnie Air Tahiti… Et aujourd'hui je suis vraiment très heureuse de voir le résultat ! C'est l'aboutissement, la cerise sur le gâteau ! C'est un beau travail collectif, nous avons été une dizaine d'élèves à travailler dessus. Alors de le voir sur des avions...

Donc le sens de ce tatouage… On a commencé par mettre le soleil au centre, avec un motif des Australes. Il est entouré par les îles de la Polynésie, représentées par des montagnes et leur reflet. Et autour gravitent les habitants de notre Fenua, qui se tiennent par la main. Il y a aussi des oiseaux... beaucoup de petits clins d’œil ! Nous voulions utiliser des symboles polynésiens pour représenter la Polynésie, c'est important. Pour représenter notre histoire de grands navigateurs, nos ancêtres ont traversé des océans ! Et aussi pour continuer d'écrire l'histoire. Aujourd'hui les avions ont remplacé les pirogues.


L’État accorde la défiscalisation au nouvel ATR d'Air Tahiti
Le haut-commissariat a annoncé par voie de communiqué de presse que la demande de défiscalisation du nouvel ATR 72-600 d'Air Tahiti avait été accordée pour un montant de 1,364 milliard Fcfp (11,431 millions d'euros).

Le haut-commissaire René Bidal note que "ce projet s’inscrit pleinement dans le récent schéma directeur des déplacements durables inter-insulaires de la Polynésie française et les engagements pris par l'État, sur ce sujet, dans l’Accord de l’Élysée. Cette aide est complémentaire à celles qui sont intervenues en 2015 et 2016 ; elle favorise le maintien, par la compagnie Air Tahiti, qui engage en appui d’importants fonds propres, un haut niveau de fiabilité des liaisons aériennes, grâce à un renouvellement régulier de sa flotte."

Miss Tahiti, Miss Heiva et la première dauphine étaient aussi présentes
Miss Tahiti, Miss Heiva et la première dauphine étaient aussi présentes


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Dimanche 8 Octobre 2017 à 15:41 | Lu 5250 fois

Tags : AIR TAHITI, AVION





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance