Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Affaire de la vaisselle : 12 mois ferme et cinq ans de privation des droits civiques requis contre Flosse



PAPEETE, le 9 février 2017. Gaston Flosse et Pascale Haiti comparaissaient ce jeudi matin devant la cour d'appel dans l'affaire de la vaisselle.

Le 11 octobre dernier, le tribunal correctionnel a condamné Gaston Flosse à un million de francs d'amende et sa compagne, Pascale Haïti, à deux millions de francs d'amende pour détournements de bien publics, dans l'affaire de la vaisselle. Le Vieux Lion échappait ainsi à la peine d'inéligibilité et de prison avec sursis requis par le procureur. Le parquet a décidé de faire appel de cette décision le 20 octobre, jour où l'ancien président était à nouveau relaxé dans l'affaire de l'atoll d'Anuanuraro.

Ce jeudi, la cour d'appel examinait le dossier de l'affaire dite de la vaisselle présidentielle. En septembre 2014, le haut-commissaire a signifié à Gaston Flosse la perte de ses mandats, suite à sa condamnation définitive dans l'affaire des emplois fictifs. La compagne de l'ancien président, Pascale Haïti, a quitté la présidence en emportant la porcelaine de Limoges, de l'argenterie Christofle et des verres en cristal, le tout d'une valeur estimée à plus de 6 millions de francs.

Ce jeudi, l'avocat général a demandé au tribunal de condamner Pascale Haïti à 12 mois de prisons avec sursis et deux millions de francs d'amende. A l'encontre de Gaston Flosse, 85 ans, il a requis 12 mois de prison ferme, 2 millions de francs d'amende et cinq ans de privation des droits civiques.

"ABATTRE POLITIQUEMENT GASTON FLOSSE"

"Il y a une fixation à l'encontre de Gaston Flosse! On veut le priver de ce lien avec les électeurs de ce Pays alors qu'il a été élu quasiment en discontinu…", a tonné Maitre Quinquis dans la salle d'audience. Revenant sur la lettre anonyme par laquelle tout a commencé, l'avocat a évoqué un piège tendu à son client et dans lequel on voudrait instrumentaliser la justice. "Dans cette affaire, mon client a toujours été loyal. Il ne faudrait pas que cette loyauté se retourne contre lui. Je vous demande la relaxe de Monsieur Flosse et de confirmer le jugement entrepris où, le tribunal, a juste titre, n'a pas voulu accentuer cette rupture entre l'élu et la Polynésie française."

Cette ligne de défense a été appuyée par le conseil de Pascale Haïti, Maitre Dubois. "Il y a une véritable volonté d'abattre politiquement Gaston Flosse par tous les moyens. Il suffit de regarder dans quelles conditions cet appel a été formé le 20 octobre dernier, suite au jugement dans l'affaire Anuanuraro. Je ne pensais pas qu'on pouvait aller jusqu'à un tel degré d'acharnement", s'est indigné Maitre Dubois en début de plaidoirie. Selon l'avocat, sa cliente, Pascale Haïti n'est qu'un "pion" dans cette affaire, utilisé pour atteindre Gaston Flosse.

Me Quinquis a par ailleurs rappelé que, la vaisselle en question a été financée par deux entrepreneurs et vieux amis du président du Tahoeraa à sa demande. Si elle était destinée à la présidence, le conseil des ministres ne l'a pas officialisé par le biais d'un arrêté. Elle resterait ainsi la propriété de ces deux "sponsors" privés.

Le tribunal a mis sa décision en délibéré et rendra sa décision le 23 mars prochain.

Rédigé par Avec Amélie David le Jeudi 9 Février 2017 à 17:00 | Lu 9893 fois







1.Posté par Pito le 09/02/2017 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On va voir si les juges, enfin, vont jusqu'au bout et condamnent fermement Flosse et sa femme........j'en doute !!!!

2.Posté par pif paf le 09/02/2017 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est sûr qu'avec de telles réquisitions, enervé cunning va encore accuser le parquet et la justice en général d'être au sein d'un complot franc-maçonnique !


3.Posté par rico le 09/02/2017 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ben ça y est, il a trouvé son nouveau domicile ! fini Erima et Tonita ! Direction le niouff de Papeari !

4.Posté par Arsenik le 09/02/2017 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

12 mois a Nuutania, il va pouvoir libérer "sa" propriété de Erima .

5.Posté par Heipua le 09/02/2017 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Connissez vous le principe de l'utilite marginale ?

6.Posté par paku le 09/02/2017 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OTENOMIE

7.Posté par lecommentateur le 09/02/2017 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pendant que la justice s'occupe de la vaisselle, la greffière en profite...

8.Posté par Gastounet le 09/02/2017 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh sinon nous de TEVA I UTA on ne veux pas du vieux Félin croulant chez nous !!! Envoyez le à Nuutania!!!

9.Posté par emere cunning le 09/02/2017 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ESSENTIEL, les polynésiens savent désormais ce que valent toutes leurs petites zaffaires et rient bien des détournements de fonds publics, emplois fictifs et innombrables magouilles de leurs chers patrons. Pour sûr qu'ils auront un président à leur image.

Bien dit lecommentateur, le parquet est trop bien payé à casser Flosse et tous ceux qui ne sont pas leur caste de privilégiés. Il ne faut pas compter qu'ils se regardent la poutre qu'ils ont dans l'oeil et fouillent dans leurs poubelles. Elles sentent forcément bon, et ça n'est et ne sera jamais que la faute à la greffière, à Théo qui s'est empalé tout seul sur la matraque, and so on... Pauvre france !

10.Posté par tamatoas le 09/02/2017 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

iaorana ,
magnifique photo de ce beau couple tout souriant , manifestement pas du tout impressionné par le lieu du rendez vous sur invitation particulière !

11.Posté par Le fonctionnaire le 09/02/2017 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant c'était les couronnes de tiare qui s'empilaient, aujourd'hui ce sont les condamnations. hahaha

12.Posté par umara le 09/02/2017 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la routine quoi.

13.Posté par TAAHOA le 09/02/2017 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce n'est pas de l'acharnement c'est QUOI ?

14.Posté par HAATANI victorienne le 09/02/2017 20:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faaitoito madame et monsieur Flosse il sont obligé haha par ce qu''il y a l''élection au mois d''avril il n''y à pas photos aueeeee aita e maa hia haha

15.Posté par Citoyen le 09/02/2017 21:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Gastounet, à Teva i Uta, vous ne voulez pas du vieux croulant à la nouvelle prison ! Par contre ça ne vous dérange pas d''avoir comme tavana un Judas qui faisait parti du TH et qui faisait des calins à GF pour se faire élire à l''apf et à la mairie...

16.Posté par TIHONI TUTUA le 10/02/2017 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Me Quinquis a par ailleurs rappelé que, la vaisselle en question a été financée par deux entrepreneurs et vieux amis du président du Tahoeraa à sa demande. Si elle était destinée à la présidence, le conseil des ministres ne l'a pas officialisé par le biais d'un arrêté. Elle resterait ainsi la propriété de ces deux "sponsors" privés."

Pourquoi M. Flosse a-t-il alors fait prendre en charge par le budget du Pays le dédouanement ???

Elle est à qui la vaisselle ??? aux deux amis de M. Flosse ou au Pays ???

Il nous prend vraiment pour des idiots !!!

Me Quinquis ... c'est malheureux pour M. Flosse, mais votre arrogance et votre suffisance perdra M. Flosse ... vous ne le défendez pas ... vous énervez tout le monde ... les juges en premier ... votre stratégie est celle du siècle dernier ... plus tu aboies et plus impresionnes ... cela ne marche plus aujourd'hui ... pauvre M. Flosse ...

17.Posté par Lou le 10/02/2017 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut dire que la défense de GF n'est pas terrible. Avancer comme argument que le conseil des ministres n'a pas enregistré le don de ces sponsors pour la présidence du Pays, c'est donner un bâton pour se faire battre. Qui aurait dû demander au conseil des ministres d'officialiser ce don, et a "oublié" de le faire?
Dans le langage des juges, cela s'appelle "se prévaloir de ses propres turpitudes".
Autant dans l'affaire d'Anuanuraro on peut comprendre la relaxe dans la mesure où le prix fixé correspondait à celui du marché, autant il est difficile d'accepter la "privatisation d'une vaisselle estampillée "Polynésie française", dont le Pays a payé les droits d'importation.

18.Posté par makitchipunana le 10/02/2017 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne ferai pas partie de ces gens qui frappent un homme à terre...mais il est vrai que "le vieux lion" aurait pu partir avec tous les honneurs au moment du taui, il ne l'a pas fait....il aurait pu passer la main à son dauphin qui a donné une grande partie de sa vie au parti, il ne l'a pas fait...L'effet négatif du pouvoir c'est toujours de se sentir surpuissant et au dessus des lois. Mais l'histoire a toujours montré que ces hommes sont toujours rattrapés par la justice populaire. On ne met pas un homme de 85 ans en prison qui a quand même servi son pays, il suffit de bien le conseiller à abandonner la politique et surtout à prendre une retraite méritée... Ce n'est qu'un avis.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués