Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Adolphe Sylvain : un livre, une exposition et bientôt… un musée ?



Teva devant une photographie de son père. Première photo prise en couleur en Polynésie.
Teva devant une photographie de son père. Première photo prise en couleur en Polynésie.
TAHITI, le 24 novembre 2020 - Teva Sylvain rend hommage à son père Adolphe Sylvain en publiant le livre Tahiti Je t’aime. Une sélection choisie de photographies de cet ouvrage est actuellement exposée au restaurant Le Red à Punaauia tandis qu’un projet de musée est en cours de réflexion.

L’ouvrage Tahiti Je t’aime est le portrait de l’artiste Adolphe Sylvain (dit aussi Sylvain) par son fils Teva. Il revient sur "une vie assez extraordinaire, hors du commun".

Ce livre était déjà en projet au début des années 1980 alors que l’artiste était encore de ce monde. "Nous nous étions engagés tous les deux à le réaliser pour raconter sa vie", se remémore Teva Sylvain.

"Il ne m’a pas tout de suite donné son accord mais lorsqu’il a vu la première ébauche que je lui avais offerte pour ses 69 ans, il a craqué. Ce livre je l’ai commencé avec lui."

La vie d‘Adolphe démarre sur la Butte Montmartre à Paris en 1920. Refusant le dictat nazi, il a cherché à rejoindre le général de Gaulle dont il connaissait bien la famille. Il a été incarcéré à Bilbao en Espagne, s’est évadé, a gagné le Maroc, puis l’Angleterre.

Une fois l’armistice prononcé, supportant mal l’ambiance à Paris, il s’est engagé comme correspondant de guerre et s’est rendu en Indochine avant de saisir une occasion : il est envoyé en mission dans les possessions françaises du Pacifique.

Il débarque à Tahiti en octobre 1946. Il tombe fou amoureux de Jeannine et, à travers elle, de la Polynésie. Il s’y est installé définitivement.

Son fils Teva raconte toutes les péripéties de son père, détaille les trajets, rapporte les anecdotes. Il a sélectionné les photographies les plus importantes qu’il a remises dans leur contexte.

Une partie de cette sélection est actuellement exposée en grand format au restaurant Le Red. Elle y restera six mois (voir encadré).

Déjà Teva Sylvain concentre ses efforts sur ses prochains objectifs, à savoir la réalisation d’un film documentaire sur son père, mais aussi la construction d’un musée de l’image.

"Ce musée rassemblera les grands photographes de la Polynésie autour d’Adolphe Sylvain. Il aura une vocation artistique et culturelle." Pour l’heure, la question du financement n’est pas encore réglée.


Tahiti Je t'aime, ou l'hommage de Teva à son père Sylvain.

Un ouvrage riche de photographies du Tahiti d'antan.

Un nouvel espace d’exposition

Le restaurant Le Red inaugure avec cette exposition des clichés de Sylvain, un espace dédié aux artistes. Les œuvres tourneront environ tous les six mois pour proposer "une nouvelle ambiance aux clients", explique Porea Lequerré, la gérante du restaurant.

Contacts du restaurant : FB : Red Restaurant ou 40 43 75 00.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 24 Novembre 2020 à 08:16 | Lu 1108 fois

Tags : teva sylvain





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Janvier 2021 - 09:41 De nombreux dossiers en chantier aux Raromatai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus