Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Acheter des produits locaux à "La Ruche qui dit oui "



Acheter des produits locaux à "La Ruche qui dit oui "
Papeete, le 1/09/2015 - A "la Ruche qui dit oui", les consommateurs se regroupent pour commander des produits issus de l'agriculture locale avec des modes de production dit "naturels". Ensuite, chacun vient chercher sa commande dans une ambiance conviviale. La distribution de la Ruche commencera en octobre à Papeete.

Du café de Rurutu, des melons de Huahine, des ananas de Moorea ou encore des légumes de la Presqu'île. Le tout dans votre assiette et garantie "appellation d'origine naturelle". L'idée fait saliver. Elle sera rendue possible grâce à "La Ruche qui oui", une structure venue de métropole et importée à Tahiti par Audrey Lachaud et Maheata Hutia, qui se sont rencontrées au lycée agricole de Moorea.
En effet, la Ruche regroupe en un seul point de vente des produits issus de l'agriculture locale et cultivés de façon naturelle. Les deux fondatrices de la structure veillent à ce que les fa'apu soient entretenus avec le moins d'insecticides et pesticides possible. Elles choisissent des exploitants dont les méthodes sont raisonnées et intelligentes et qu'elles ont déjà rencontrés. "Bien manger local c'est d'abord une préoccupation d'ordre personnel", commente Audrey. Mais, à Tahiti, ce n'est pas toujours facile de connaître les modes de production quand la majorité des fruits et légumes sont vendues en bord de route. Peu de contrôles phytosanitaires sont effectués dans les exploitations, Audrey et Maheata nouent alors des relations de confiance avec les fournisseurs de la Ruche. "Nous ne pouvons rien copier de la métropole, nous inventons une nouvelle structure", explique Audrey. Par exemple, un boulanger bio de Punauuia vendra du pain, Bernard et François Henry, agriculteurs bio certifiés par l'association de référence, leur fournira des agrumes, des taros, etc., Damien Coppenrath des légumes ou encore Marie-Claude Bonette, des confitures fusion, mélanges inédits de saveur d'origine naturelle.

RENDEZ-VOUS AU JARDIN DE PAOFAI

Pour commander à la Ruche, le consommateur doit avoir accès à la plateforme de vente sur le web et une carte bancaire. De son côté, le producteur vend ses produits via la plateforme aux prix qu'il a fixé lui-même.
Le principe est simple : l'acheteur choisit sur un catalogue ce qu'il veut dans son panier et il paye. Quand il y a assez d'acheteurs sur un produit le producteur stoppe la vente et s'engage à fournir la marchandise à la prochaine rencontre de la Ruche. Tout ce qui n’a pas été livré est remboursé au consommateur. A ce jour une dizaine d'exploitations et d'artisans du fenua participent au projet.
Pour la distribution, consommateurs et producteurs se retrouveront au jardin de Paofai de Papeete dès le mois d'octobre pour récupérer leurs paniers garnis ou seulement quelques kilos de tomates, de salades ou des pots de confiture. "C'est aussi grâce à la chambre d'agriculture que nous pouvons organiser la vente", indique Audrey. Une fois le circuit d'approvisionnent bien organisé, une autre Ruche devrait s'ouvrir à Moorea.
Aujourd'hui, Audrey et Maheata espèrent que les Tahitiens leur feront confiance. "Les gens sont sceptiques par nature ici. Nous voulons leur dire que grâce à la Ruche, ils peuvent faire leur course dans un même lieu, dans un endroit sympa, rencontrer des gens et surtout connaître vraiment ce qu'ils mangent ! ".

Pour acheter des produits de la Ruche qui dit oui : https://laruchequiditoui.fr/fr/assemblies/1018

La distribution de "la Ruche qui dit oui" se déroulera tous les vendredis de 15 h à 17 h aux jardins de Paofai à Papeete.

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Mardi 1 Septembre 2015 à 15:51 | Lu 3711 fois







1.Posté par POLVENT le 02/09/2015 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et MOOREA est oubliée ?

2.Posté par Viasyl le 02/09/2015 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si tu lis l'article tu noteras:
"C'est aussi grâce à la chambre d'agriculture que nous pouvons organiser la vente", indique Audrey. Une fois le circuit d'approvisionnent bien organisé, une autre Ruche devrait s'ouvrir à Moorea.

3.Posté par etienne le 02/09/2015 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention aux mots choisis pour ne pas tromper le consommateur: "appellation d'origine naturelle";"...de vente des produits issus de l'agriculture locale et cultivés de façon naturelle"....car quand on lit "...que les fa'apu soient entretenus avec le moins d'insecticides et pesticides possible", çà s'appelle une agriculture raisonnée et au mieux du bio.

4.Posté par Jérôme de Moorea le 02/09/2015 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à nos petites abeilles! C'est un très beau projet bourdonnant d'imagination et de bon sens!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance